20 décembre 2007

Vulnérabilité

Certains jours, j’ai l’impression d’être un point d’orgue au-dessus de la gorge du vide…
Posté par gballand à 06:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 novembre 2007

Comment perdre ce que l’on n’a pas eu ?

En effeuillant nos souvenirs…   ne croise-t-on pas les fantômes de ceux que l’on a longtemps aimés bien qu’ils n’aient jamais vraiment existé…  ? Photo vue sur le site : http://midnightexpress.deviantart.com/
Posté par gballand à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2007

Mélancolie

Comment oublier ces pluies verticales qui noient l’empreinte des  mots ?    * Photo prise par C. V. de la fenêtre de la maison.
Posté par gballand à 07:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
15 novembre 2007

Envol…

Pourquoi nos rêves sont-ils plus beaux que nos vies ?
Posté par gballand à 10:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
12 novembre 2007

Les écumeurs de plage

Ils marchent à grands paslaissant sur le sable des  traces de mémoire que la mer dévore sans regrets… * Photo de Paulo Lobo
Posté par gballand à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 novembre 2007

Demain…

C’était  simple, elle devait descendre les  marches, enjamber les chiens, ouvrir la porte, la fermer, prendre la route à droite, aller jusque chez lui, frapper à la porte, attendre qu’il l’ouvre, lui dire qu’elle regrettait ce qu’elle avait dit, qu’elle n’aurait jamais dû, qu’elle n’avait pas réfléchi parce qu’elle était jeune et qu’à son âge on agissait souvent de façon impulsive... Peut-être qu’il comprendrait…Elle se passait et se repassait ce scénario dans sa tête, encore et encore, et puis la nuit tomba. Elle fit... [Lire la suite]
Posté par gballand à 08:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 novembre 2007

Souvenez-vous...

Les souvenirs sont comme les fruits, si on ne les cueille pas ils tombent … et leur chair nourrit les terres de l’absence… * photo de R. B.
Posté par gballand à 09:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
30 octobre 2007

Mes souvenirs sont-ils vrais ?

Je me souviens que je ne voulais pas me souvenir du bonheur. Je me souviens que j'ai souvent caché mes mensonges dans des trous aussi profond que le silence. Je me souviens… Mais est-ce que je me souviens vraiment ? Non, j’ai tout oublié,* ou presque ! Je n’ai pas une mémoire, mais deux petites fabriques de souvenirs, l’une est aléatoire, l’autre non…  Étrange mémoire que ma mémoire… * Alphonse Allais disait « J’ai une mémoire extraordinaire, j’oublie tout. »* photo R.
Posté par gballand à 07:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
26 octobre 2007

I lost my Heart…

Quand j’embarquerai… j’irai au cœur de moi-même, vers cette île où la mer semée d’écueils a jeté d’étranges fleurs dont les parfums n’existent que dans ma mémoire. * la photo s’intitule « I lost my heart »
Posté par gballand à 07:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
24 octobre 2007

Est-ce que ça peut changer, un monde ?

(dialogue entre un grand-père et son petit-fils) - Dis-moi fiston, qu’est-ce que tu feras plus tard ?- Moi, plus tard, je serai Premier Ministre !- Ah oui, et qu’est-ce que tu feras pour les Indiens ?- Je rendrai les pauvres plus riches !- Et qu’est-ce que tu feras des riches ?- Je les rendrai plus pauvres !- Et après ?- Après ils comprendront pourquoi les pauvres n’aiment pas être pauvres.- Et quand ils auront compris ? - Je changerai tout et je mettrai tout le monde pareil, les pauvres et les riches !- Et tu crois qu’ils... [Lire la suite]
Posté par gballand à 08:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]