08 février 2008

Peut-on vivre sans se brûler les ailes ?

Il est de courts instants où j’ai la sensation d’être locataire de moi-même. A ces moments-là l’existence est une trahison – A qui ? A quoi ? Est-ce que je sais ?  -  et je vois des accusations sur tous les visages. Tout me blesse et me condamne ; je ne suis que poussières de moi… puis la tempête s’apaise. Je rassemble mes doutes, mes peines, mes joies… et redeviens moi-même, perdue dans la foule qui lutte pour la vie... * Photo gentiment prêtée par Mariesondêtre.
Posté par gballand à 07:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 janvier 2008

Sans commentaire

la nature a une beauté qui  me sidère et me rend...muette!
Posté par MBBS à 18:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 janvier 2008

Flâner

Flâner: se promener sans hâte, au hasard, en s'abandonnant à l'impression et au spectacle du moment.*J'veux rien savoir, circulez, y'a rien à voir! *Petit Robert
Posté par MBBS à 16:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 janvier 2008

souvenirs

Souvenirs… bateaux échouéssur le sable de la mémoire. http://www.christopheletellierphotos.com/
Posté par gballand à 06:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 janvier 2008

Le premier pas

Il n’y a que le premier pas qui compte … Et le dernier Entre, le baiser fugace de la vie. * Photo gentiment prêtée par  R. B.
Posté par gballand à 07:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
03 janvier 2008

Nostalgie

Quand la nostalgie  hisse les voiles, les mariées quittent le port sur l’écume de la première chimère… * photo prêtée par R. B.
Posté par gballand à 08:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

27 décembre 2007

Le p'tit vélo…

- Dis, t'aimes bien mes genoux ?- Oui, ils sont beaux tes genoux.- T'aimes bien mes mollets ?- Oui, ils sont beaux tes mollets.- Et mes pieds ? Tu les aimes ?- Oui, ils sont beaux tes pieds.- Et mon vélo, tu l'aimes mon vélo ?- Oui, et c'est pour ça que je t'aime, pour ce p'tit vélo qui tourne dans ta tête et qui me précède toujours d'une longueur… Dis, comment tu le graisses ? * photo prise par mon mari, C.V, sur son vélo, dans un moment d'ennui...
Posté par gballand à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 décembre 2007

De dos

Tourner le dos  à la vie Refuser ses nourritures dociles Et grimper à l’échelle des mots Pour chercher la voûte bleue D’un monde inaccessible. * photo de R.B.
Posté par gballand à 09:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 décembre 2007

Equilibre

Et, sous l’armature du ciel, la pointe de son pied décrivait imperturbable l’équilibre tremblé du monde…
Posté par gballand à 08:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 décembre 2007

Vulnérabilité

Certains jours, j’ai l’impression d’être un point d’orgue au-dessus de la gorge du vide…
Posté par gballand à 06:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]