07 juillet 2013

Le gorille

Voici un texte illustré par Patrick Cassagnes. Ce texte est le fruit de notre collaboration sur « jedouble ». Le gorille   C’est en voyant la photo dans l’encyclopédie animalière  feuilletée chaque soir avec son fils,  qu’elle se rendit à l’évidence : son patron était un gorille. Elle avait déjà eu de sérieuses présomptions : quand elle l’entendait marmonner dans son bureau ou  quand elle le surprenait à la cantine en train d’éplucher une banane. Mais là, plus de doutes possibles, une mutation... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

06 juillet 2013

Opéra

Avec son mètre 60 et son physique banal, jamais personne ne faisait attention à elle. Par contre lorsque, sur la ligne Austerlitz Boulogne,  sa voix de mezzo emplissait le wagon du métro, plus personne ne pouvait l’ignorer. Ce jeudi -là, elle commença par un air de Carmen et  poursuivit avec «  Mon cœur s’ouvre à ta voix ». En général elle chantait trois airs d’Opéra - il fallait éviter de lasser le public -  puis elle passait dans les rangs avec sa sébile. Elle allait entamer le dernier morceau quand un... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
05 juillet 2013

L’excuse

C’était la sixième fois, ce mois-ci,  qu'il excusait une absence par : " prise de sang ". Elle ne put s’empêcher de lui glisser. -          Avec tout le sang qu’on vous prend, ça ne m’étonne pas que vos résultats chutent ! Il ouvrit la bouche pour répondre quelque chose, mais il la referma aussitôt. Une fois installé au fond de la classe, il ne sortit pas ses affaires et s’intéressa ostensiblement à ce qui se passait dehors. Elle fit comme si de rien n’était, comme d’habitude… ... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
03 juillet 2013

question

Quand il fait sombre dans la vie, par où peut entrer la lumière ? PS : prochain texte, le vendredi 5 juillet.
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
02 juillet 2013

La marelle

Elle jouait toute seule à la marelle sur le trottoir, juste devant le numéro 13. Elle allait lancer sa pierre plate quand un homme en uniforme de policier s’approcha d’elle. -          Tu ne sais pas que c’est interdit d’écrire à la craie sur les trottoirs ? La petite fille regarda le policier engoncé dans son uniforme bleu sombre et ne répondit rien. Il insista. -          Tu sais que je pourrais t’emmener au poste pour ça ? La... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
01 juillet 2013

Croyance

Elle ne croyait pas en Dieu, mais à l’hérédité. Il fallait bien croire à quelque chose…
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

30 juin 2013

Duo

Nouveau Duo avec Caro-carito du blog « les heures de coton ». Pour stimuler notre imagination, cette fois-ci, notre point de départ a été le carnet de la mort, titre tiré d’un manga : the Death Note Comme d’habitude, nos textes se croisent : son texte est sur presquevoix, le mien est sur son blog.   ... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
29 juin 2013

Maternité

Elle était restée de longues minutes devant le tableau et il l’avait observée, de loin. Lui, les vierges à l’enfant lui donnaient le cafard, et dès qu’il en voyait une, il avait une furieuse envie de lui découper son auréole avec un cutter. Il essaya d’imaginer les sentiments qui animaient cette femme, en vain. Il finit par prendre une photo. L’histoire de celui qui regarde celle qui regarde qui elle-même regarde… ; les mises  en abyme le fascinaient toujours.   Il allait partir quand il la vit fouiller dans son sac.... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :
28 juin 2013

Le vol

Elle avait volé 1000 euros dans la caisse de son employeur. L’ayant vu de ses yeux vus, celui-ci lui demanda des comptes. Pour tenter de se justifier, elle lui expliqua sa thèse des personnalités multiples – 8 en ce qui la concernait  – et elle lui précisa qu’il lui était absolument impossible de toutes les contrôler…
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
27 juin 2013

Déguisement

Il avait pris l’habitude de se déguiser en femme. Pour le « fun » s’était-il dit au départ. Seulement ce divertissement l’avait entraîné plus loin qu’il ne l’aurait voulu. Désormais, il ne lui suffisait plus de se transformer dans l’intimité de son appartement, il fallait qu’on le voie et qu’il brave le danger d’être reconnu…
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]