26 janvier 2007

Infidèle mémoire...

(photo vue sur le site http://midnightexpress.deviantart.com/) - Dis, pourquoi elle est suspendue à un fil la photo de la petite fille  ? - Eh bien, disons qu’elle attend que sa mémoire vienne la rechercher. Parfois, il y a des photos qui restent accrochées comme ça tellement longtemps, que leurs couleurs passent et, quand la mémoire se décide à revenir, elle n’arrive même plus à  savoir si la photo suspendue est à elle ou non…- Et quand est-ce qu’elle va revenir la mémoire de cette petite fille là ?- Oh, ça,... [Lire la suite]
Posté par gballand à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 janvier 2007

en creux...

En creux, sur la peau de ma mémoire, un souvenir-framboise... (photo de Raphaelle, vue sur le site http://midnightexpress.deviantart.com/)
Posté par gballand à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2007

Dis maman…

-  Dis maman, pourquoi il pue le monsieur ?- D'abord, tu sais très bien qu'on ne dit pas puer mais sentir mauvais, combien de fois je vais devoir te le répéter, ça ? Et puis, s'il pue, c’est peut-être qu’il ne peut plus se sentir, ça peut arriver à tout le monde ça, même à moi ou à papa ou à ta maîtresse…- Dis maman… ?- Quoi encore !- Pourquoi il y a des gens qui couchent dehors ?- Parce qu’ils n’ont pas de maison !- Oui, mais pourquoi ils n’ont pas de maisons les gens qui couchent dehors ? C’est parce qu’ils sentent mauvais... [Lire la suite]
Posté par gballand à 15:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 janvier 2007

Ségolène et Nicolas sont dans un bateau, Ségolène tombe à l’eau…

En lisant le journal le Monde, je m’aperçois que Ségolène Royal est devenue « la Bécassine » de service, selon Dominique Dhombres, qui s’attache à énumérer les phrases les plus obscures du discours qu’elle a tenu à Toulon. Pourquoi s’acharner à la faire passer pour une  tarte complète même si... ? Quant à Nicolas Sarkozy, l’éditorial du 16 janvier du Monde intitulé le « Nouveau Sarkozy »,  présente l’homme d’une façon bienveillante, soulignant même l’évolution positive de son discours   « dans un discours de bonne... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 janvier 2007

Souvenir...

Je vous parle comme à une amie. Je ne vois pas beaucoup de gens, je regarde le monde vivre, je vois le monde s’écarter. Les vieux dérangent, ils sentent la mort, ils savent trop de choses, ils regardent derrière la vie, ils observent de leurs yeux de fouine les miettes de bonheur abandonnées, ils laissent leur corps prendre la place de l’esprit. Leur corps les ronge, ils regardent par le trou de la serrure des amants imaginés, ils voient la maladie déchirer leur histoire. Leur vie, c’est une gorge ouverte ; la gorge se resserre, se... [Lire la suite]
Posté par gballand à 09:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 janvier 2007

Est-ce que ça fait mal d’être sondée ?

Non, je ne veux pas être sondée, non je ne veux pas qu’on prenne ma température électorale, oui je me moque éperdument de savoir qui risque d’ être élu avant d’élire moi-même qui j’ai envie d’élire, oui je me contrefiche de savoir que le lundi Ségolène est élue avec 52 % des intentions de vote des sondés et que le mardi Sarkozy est élu avec 53 % des intentions de vote des sondés. Quand je pense qu’ils vont nous bassiner avec leurs sondages jusqu’au mois d’avril, ça me rend malade ! Et entre nous, à quoi ils servent ces sondages ?... [Lire la suite]
Posté par gballand à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 janvier 2007

Comment réduire le déficit de la Sécurité Sociale en pédalant ?

Selon l’AFDC (la Fédération de cyclistes allemande), un cycliste qui pédale au moins 30 minutes par jour diminue de 40 % la probabilité d’une mort précoce en comparaison à un non-cycliste. Le cycliste quotidien diminue également de 40 % le risque de tomber malade et, bouquet final, il permettrait d’économiser 1200 euros par an à la Sécurité Sociale… Quand je pense à tous les masochistes qui prennent leur voiture pour se déplacer… Et si je rajoute que le vélo permet d’évacuer le stress d’une journée de travail, comment résister au... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 janvier 2007

Préméditation

« Donc je me lève et je pars et nous ne nous verrons ni ne nous parlerons pendant deux ans et demi… » C’est comme ça qu’il m’a quittée, et  je n’ai plus jamais entendu parler de lui jusqu’à aujourd’hui. Sa voix est la même, j’ai failli raccrocher dès que je l’ai reconnue, mais à quoi bon, je sais qu’il m’aurait rappelée le lendemain ou le surlendemain, je connais sa ténacité. Il dit que son éloignement l’a fait réfléchir et que maintenant il sait qu’il doit m’éliminer ; « je te ferai la peau », ce sont les deniers mots qu’il a... [Lire la suite]
Posté par gballand à 13:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 janvier 2007

Qu’est-ce que tu feras quand tu seras grande ?

Le genre de question un peu bête que les adultes posent parfois aux enfants… moi, je disais que je voulais être détective, mais il est vrai que quand j’étais petite, je n’ai jamais pensé que j’allais être grande un jour. Je croyais que j’allais rester petite toute la vie. Toute une vie à  être petite : quel enfer, mais quel soulagement aussi  ! Enfin, vaille que vaille, j’ai grandi, jusqu’à atteindre la taille raisonnable de 1 m 71… et je ne suis jamais devenue détective – encore un rêve noyé dans la nostalgie de l’enfance... [Lire la suite]
Posté par gballand à 12:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 janvier 2007

Peut-on être une caricature de soi-même ?

Guy Bedos disait de M. Chirac qu’il « s’autoguignolisait » tout seul et n’avait donc pas besoin des Guignols. On pourrait dire la même chose de M . Sarkozy - qui lui ressemble comme un frère ennemi - avec ses tics de langages, ses rigidités faciales et son prêt à penser, à la seule différence que M. Sarkozy, lui,  ne fait pas rire du tout ! D’ailleurs, quand je le vois à la télé, j’ai l’impression d’être au jardin zoologique, vous savez à quel animal il me fait penser... ? Je le vois tourner en rond et s'agiter dans sa cage de... [Lire la suite]
Posté par gballand à 11:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]