11 avril 2011

Demain sera parfait

Aujourd’hui, Caro-carito du blog « les heures de coton » est l’invitée de « Presquevoix ». Notre consigne : écrire à partir de Toiles de Egon Schiele et de la phrase « Demain sera parfait ». Caro a choisi toiles suivantes: Schiele1, Schiele3, Schiele4, Schiele5 Voici son texte, le mien, quant à lui, se trouve sur son blog. Demain sera parfait ( de caro-carito) Si je fermais les yeux, j’entendrais son parfum et ce rire, épais. Madame Bertille Durand se tient devant moi. Ma mère l’appelait Bertilla. Ou Bertha, les... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

10 avril 2011

Bal masqué

Il y a des bals masqués où l'on préfèrerait ne pas être reconnue…Si vous voulez lire le texte, c’est ici. Le texte est de gballand et le montage de Patrick Cassagnes.
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 avril 2011

Préservatifs renforcés

Il était devenu « capotier » sur le tard – peut-être un coup du destin - et il vendait du préservatif comme d’autres vendent de la pizza au mètre. Sa spécialité : le préservatif renforcé. L’oreillette vissée à l’oreille,  et le coffre rempli de kits de survie, il patrouillait sur les routes lyonnaises en suivant la courbe des passes, de jour comme de nuit. Des lingettes aux sex toys, les dessous de l’amour tarifé n’avaient aucun secret pour lui… *Brève écrite  à partir de cet article -  le capotier de lyon - vu sur le... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:45 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
08 avril 2011

Le dictionnaire d’espagnol

Depuis une semaine, le dictionnaire d’espagnol traînait sur la table du salon ; il n’avait toujours pas commencé à étudier son texte « adapté », de Garcia Marquez, au programme du baccalauréat. Soudain, samedi 2 avril, à 19 heures pile, elle l’a vu se saisir du dictionnaire comme s’il y avait urgence. Agréablement surprise, elle n’a pu s’empêcher de lui demander.- Tu vas te servir du dictionnaire d’espagnol ?Sa réponse lui ôta tout espoir.- Ben oui, j’en ai besoin pour aplatir des feuilles de philo ! Elle sentit que le texte... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
07 avril 2011

Prise d’otage

Il avait retenu sa femme en otage pendant plusieurs heures sous la menace d’un fusil de chasse, un différend familial qui visiblement ne pouvait trouver aucune solution hormis dans une prise d’otage. Quel différend, me direz-vous ? Interrogé par les policiers, il avait expliqué qu’il exigeait que chaque soir sa femme, au chômage depuis six mois, lui enlève ses chaussures quand il rentrait du travail. Comme celle-ci manquait à l’appel un soir sur deux, et sans excuse valable, cette situation lui était devenue insupportable.
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
06 avril 2011

Les yeux

Elle s’était approchée, intriguée, et avait vu deux yeux qui la fixaient, mais étaient-ce des yeux ou l’effet de l’alcool ingurgité au café.  Des yeux aussi verts ?Une fois de plus, elle avait craqué et rien ne l’avait arrêtée, pas même son fils qui était venu la chercher et l’avait tirée par la manche pour qu’elle rentre à la maison. Elle savait que si elle rentrait, ce serait comme d’habitude : les cris, la violence, la solitude. Elle se rendit compte que ce qu’elle avait pris pour deux yeux n’étaient que deux petites plantes... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

05 avril 2011

Le vélo électrique

Elle s’était achetée un vélo électrique pour se donner l’impression qu’elle faisait du sport. Il faut dire qu’il était plus que temps, elle avait terriblement grossi et ses rotules gémissaient sans retenue.Le vélo n’était pas son fort. Déjà, pour l’enfourcher, il lui avait fallu l’aide de son mari et d’un copain à lui. L’équilibre était revenu au bout d’un mois d’entraînement intensif. Elle en voulait à ceux qui lui avaient certifié que l'apprentissage du vélo ça ne s'oubliait pas ! Etait-elle une exception ?La première fois qu’elle... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
04 avril 2011

Dieu

Devant lui, à la caisse, un adolescent à la tenue terne, yeux baissés, qui ne dépasse guère 18 ans. Il a placé sur la caisse un livre improbable : « Dieu est amour » de Benoît XVI. Il a failli lui demander si à son âge il n’avait rien de mieux à lire, mais il s’est retenu à temps : qui était-il pour se permettre une telle question ? Dieu ?  
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
03 avril 2011

Que ta volonté soit faite

Où il est question de ces liens qui font tellement mal qu'on voudrait disparaître…Si vous voulez lire le texte, c’est ici. Le texte est de gballand et le montage de Patrick Cassagnes.
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 avril 2011

Se ménager…

Il avait regardé la planche à repasser et le fer pendant quatre jours avant de  savoir si oui ou non ce serait le moment de passer à l’action, et puis le mardi, il s’était décidé. Une fois le premier tee shirt repassé, il s’était arrêté. La seconde qui avait suivi, il s’était effondré sur le canapé juste à côté : l’effort avait été trop violent.
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]