06 février 2018

Le café de l’espérance

C’est « au café de l’espérance » qu’il a rencontré Robert, 50 ans plus tôt, et jamais il ne l’a regretté. Les conneries qu’ils ont pu faire ensemble ! Leurs femmes, par contre, n’étaient pas du même avis, surtout lorsqu’elles les attendaient jusqu’à pas d’heure parce qu’ils devisaient sur l’état du monde en buvant deux, trois, quatre ou cinq verres de rouge remplis à ras bord. Aujourd’hui c’est l’enterrement de Robert et l’église – dont les trois premières rangées sont remplies -  entend  ses reniflements... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [30] - Permalien [#]

04 février 2018

Meurtre

Elle était arrivée en hurlant. -          Je vais l’assassiner ! « Qui ? » Avait-il demandé effrayé et elle lui avait révélé l’impensable : « Ma mère ! » Bien évidemment il avait tenté de l’en dissuader, un matricide, elle n’y pensait pas, mais elle continuait inflexible. -          Elle m’a gâché 40 ans de ma vie ! -          Oui mais quand même, c’est... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags :
01 février 2018

Le lavoir

 Le jour où je suis retournée au lavoir, me sont revenus les rires et les confidences mêlées au rythme des battoirs. Les jours de lessive, le linge était frotté énergiquement et les esprits s’échauffaient au fur et à mesure que les bassines s'emplissaient de linge mouillé. J’étais enfant, mais rien ne m’échappait, ni les peurs, ni les joies, ni les tristesses des unes et des autres. Jalousies, trahisons, colères, impuissances, désirs, tout était éventré puis lavé dans l’eau froide qui rougissait les mains de ces femmes dures... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - Commentaires [24] - Permalien [#]
30 janvier 2018

L’Homme

L’Homme domestique mieux les animaux qu’il ne se domestique lui-même : pourquoi ?
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags :
28 janvier 2018

Duo de janvier

Suite de notre Duo de janvier. Toujours comme inducteur, cette photo que j’ai prise en octobre dernier sur le marché aux fleurs de Bruxelles. Voici le texte de  Caro :     ... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
26 janvier 2018

Duo de janvier

Voici notre Duo de janvier. Comme inducteur à nos textes, cette photo que j’ai prise en octobre dernier sur le marché aux fleurs de Bruxelles. Cette fois-ci, le Duo commence par mon texte. Celui de Caro sera publié le 28 janvier.   Le cadeau d’anniversaire    En réponse à sa question, elle lui avait dit. -          Tu n’as qu’à m’acheter une plante ! Il était donc allé au marché aux fleurs et avait fait le plein de couleurs ; une palette où le vert était... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:45 - - Commentaires [31] - Permalien [#]

24 janvier 2018

Le gâteau

A midi, quand j’ai sorti le gâteau du réfrigérateur, mon mari m’a dit : “ Tu vas en manger ? ”. Je lui ai répondu : “ Ben oui, pourquoi ? ” -          Tu as vu comment Michel l’a démoulé hier soir ?  Je n’ai rien répliqué, mais il a enchaîné. -          Il s’est léché les doigts à plusieurs reprises, tu ne l’as pas vu ? -          Comment j’aurais... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
22 janvier 2018

Silence

      Il se souvient de l’escalier. Il le voit encore la nuit, dans des rêves qui deviennent cauchemars. Il y a deux ans,  il descendait ces marches pour aller vers le ruisseau où il aimait à entendre l’eau murmurer des poèmes singuliers. C’est au pied du chêne qu’il avait vu Juliette. A son cou, une corde nouée. La branche choisie s’était cassée sous son poids. Il avait pris Juliette dans ses bras et l’avait ramenée dans ce qu'il appelait "leur cocon".  Aux paroles  de réconfort s'étaient mêlées... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
20 janvier 2018

Le test

Avant qu’elle n’épouse son mari, sa future belle-mère lui avait fait passer le test du repassage. Elle n’avait fait aucun commentaire, mais le soir même elle disait à son fils. -          Je me demande comment tu peux vouloir passer ta vie avec une fille pareille. Elle fait des faux plis partout. Son fils ne lui avait pas répondu. Il ne répondait jamais à sa mère.
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
18 janvier 2018

La prière

Il était allé prier Notre Dame de toute Tendresse, qui sait si cette prière aurait une influence sur sa femme ? Avec elle, il avait usé toutes les stratégies et ce serait la dernière avant la solution finale qui, sans doute,  la rendrait heureuse. Elle pourrait ainsi lui dresser un autel sur lequel elle tresserait son long chapelet de louanges.   PS : photo prise en Normandie  
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [27] - Permalien [#]