08 janvier 2010

Ça pue ! (gballand)

Quand, dans la cuisine, elle retira le film plastique qui recouvrait le plat de poisson, elle s’exclama, assez fort pour être entendue de tous :  « Qu’est-ce que ça pue ! »Ils étaient prévenus, le repas se ferait sur le même ton, celui du contre cœur et du haut le cœur.
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

07 janvier 2010

Persécution (gballand)

Sur le blog je-double,  un photomontage de Patrick Cassagnes, illustré par un texte de gballand. « On la regardait. Elle le savait. Au début, une intuition. Maintenant une certitude… » Pour lire la suite, c’est ici
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 janvier 2010

Les hommes et les chiens (gballand)

Sa mère l’avait adopté à sept mois, un magnifique chien noir aux muscles saillants et au pelage brillant. Sept mois plus tard,  il avait pris 14 kilos. Son pelage avait gardé le même éclat mais on ne voyait plus ses muscles sous la graisse qui l’enveloppait. S’il continuait à grossir ainsi, il passerait rapidement l’arme à gauche…Elle se dit avec effroi que les hommes arrivaient même à faire le malheur des chiens.
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
02 janvier 2010

Les cadeaux de l’année passée (gballand)

En regardant les DVD sur le rebord de la cheminée, elle remarqua que deux d’entre eux n’avaient pas été retirés de leur emballage transparent ; c’était justement les 2 DVD qu’elle lui avait offerts l’année passée. Des perles à des cochons, pensa-t-elle tout bas. Deux solutions s’offraient à elles : soit elle faisait disparaître les DVD, ni vu ni connu, et elle se les gardait pour elle ; soit elle choisissait de les ignorer et de les laisser moisir dans leur emballage jusqu’à ce que mort s’en suive. Elle choisit la première solution.... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
30 décembre 2009

Le dernier voyage (gballand)

Sur le blog je-double,  un texte de gballand, illustré par un photomontage de Patrick Cassagnes. "Je sais exactement où vous êtes, vous ne m’entendrez pas arriver. Vous n’avez pas besoin de vous habiller, restez en pyjama, ce sera parfait. Pourquoi vous habiller alors que vous allez passer de l’autre côté ?..." Pour lire la suite, c’est ici.
Posté par gballand à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 décembre 2009

Belle un jour (gballand)

A 20 ans, on la disait laide ; à 30 ans un peu moins ; à 50 ans, on clama qu'elle ne faisait pas son âge ; à 60 ans on lui trouva soudain du charme et à 80 ans, tout le monde s'accorda à dire que c'était une bien jolie vieille dame.
Posté par gballand à 07:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

27 décembre 2009

La convention obsèques (gballand)

Juste avant le dessert, elle lui annonça qu’elle avait pris une convention obsèques ! Il faillit s’étrangler, une convention obsèques à 50 ans ! Tu es complètement folle, déclara-t-il. Elle avait toujours détesté son air condescendant. Il savait toujours tout mieux qu’elle, il savait réfléchir, lui, il  avait un cerveau, lui,  alors qu’elle… Enervée, elle lui asséna un dernier argument qui le consterna :-  Et bien oui, pourquoi pas une convention obsèques ? T’as plus qu’à mourir et les pompes funèbres font le reste !
Posté par gballand à 07:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
26 décembre 2009

Un GPS pour Noël (MBBS)

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:roman; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1107304683 0 0 415 0;} @font-face {font-family:Calibri; panose-1:2 15 5 2 2 2 4 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-520092929 1073786111 9 0 415 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal ... [Lire la suite]
Posté par MBBS à 19:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 décembre 2009

L’écriture et le temps

Jacques Lacarrière disait que l’écriture tentait de « capturer l’éphémère pour l’enfermer dans la durée. »Ecrire, donc,  pour « passer » moins vite que le temps… et puis écrire pour repasser le temps, lui ôter les faux-plis qui marquent notre chair et notre âme… écrire pour inspirer, expirer et aspirer à être. PS : "J'écris pour pouvoir lire ce que je ne savais pas que j'allais écrire." (Claude ROY)
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
25 décembre 2009

Solitude (gballand)

Sur le blog je-double,  un photomontage de Patrick Cassagnes , illustré par un texte de gballand. « J’étais perdue dans la foule, je regardais les hommes qui m’entouraient et je voulais leur parler, mais personne ne me répondait, on m’ignorait… » Pour lire la suite, c’est ici
Posté par gballand à 07:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :