11 février 2010

Mourir ?

La mort me fait  un peu penser à une Teinturerie géante. Lorsqu’elle  rend un défunt dans son urne rutilante ou son cercueil immaculé – après lui avoir déposé au préalable le reçu de sa vie - il est entièrement lavé de toute tache. Evidemment le prix  à payer est très cher. En ce qui me concerne, je préfère m’accommoder de mon vêtement souillé de vie plutôt que de revêtir la robe angélique de la mort...
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

07 février 2010

Phobie

Sur le blog « jedouble », un texte de gballand illustré par un photomontage de Patrick Cassagnes " J'ai la phobie de mon mari, je  passe ma journée à l’éviter !… »  Pour lire la suite, c’est ici !
Posté par gballand à 07:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
01 février 2010

La prophétie

Sur le blog « jedouble », un photomontage de Patrick Cassagnes , illustré par un texte de gballand. « Un jour elle m’avait dit que la mer anéantirait la terre. La prophétie lui avait annoncé quelle  serait la reine des eaux… » Pour lire la suite, c’est ici.
Posté par gballand à 06:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 janvier 2010

Interdit de mourir

Sur le blog je-double,  un texte de gballand, illustré par un photomontage de Patrick Cassagnes « Quand elle avait lu l’écriteau – "interdit de mourir" -  à l’entrée du chantier, elle s’était demandée qui avait bien pu placer ça là… » Pour lire la suite, c’est ici !
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
21 janvier 2010

Le badge

Il laissait toujours un badge avec son nom et son prénom sur la table de nuit : la peur de se réveiller et de ne plus savoir qui il était.
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
19 janvier 2010

Le lézard (gballand)

Sur le blog je-double,  un photomontage de Patrick Cassagnes, illustré par un texte de gballand. « Quand elle avait vu le gros lézard sur la plage, la petite fille avait poussé un hurlement qui avait obligé sa mère à se relever  alors qu'elle paressait sur le sable blond… » Pour lire la suite, c’est ici !
Posté par gballand à 06:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

16 janvier 2010

Le prénom (gballand)

C’était étrange : quand elle appelait son fils elle lui donnait le nom de son  chien et quand elle appelait son chien, elle lui donnait  le prénom de son fils. Encore une histoire sans queue ni tête ?
Posté par gballand à 07:03 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
13 janvier 2010

Le cimetière des bébés perdus (gballand)

Sur le blog je-double,  un photomontage de Patrick Cassagnes, illustré par un texte de gballand.«A l’office du tourisme, on lui avait dit que c’était une légende, qu’il n’avait jamais existé, mais elle n’en croyait rien... » Pour lire la suite, c’est ici.
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 janvier 2010

Création (gballand)

Elle avait la fibre créative, c’était incontestable. Combien de symptômes ne s’était-elle pas créés depuis 20 ans ? Et elle n’était pas disposée à s’arrêter en si bon chemin…
Posté par gballand à 07:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 janvier 2010

Le cirque invisible (gballand)

Oui, ce cirque invisible nous change du cirque visible et pathétique que les médias et leurs animaux - les hommes politiques – nous infligent.Quand l’invisible souffle la lumière, nos yeux enfin se dessillent.
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :