J’ai adoré le nouveau protocole sanitaire des établissements scolaires, notamment celui mis en place dans les lycées, et il m’a fait beaucoup rire. Pour une fois qu’on rit !

En fait, il s’agit de travailler comme avant. Souvent 35 élèves par classe, et, toujours, bien sûr, le port du masque obligatoire ; c’est simple, non ?

Pour la cantine, c’est simple aussi : les élèves sont à touche- touche dans la file d’attente, et ils mangent en face à face et les uns à côté des autres, comme avant ; c’est simple non ?

Sans être pourtant du genre angoissé, je me demande si nous, enseignants, nous ne sommes pas considérés comme de la chair à canon. Il est vrai que nous sommes en période de guerre, et maintenant nous en avons même deux, de guerres : la guerre contre le COVID et la guerre contre les terroristes.

A samedi, peut-être, si entre deux je ne meurs pas du COVID ou d’un attentat ! 😉