28 juillet 2017

Le SDF

Elle sortait de son stage de théâtre quand il l’avait abordée. - T’as pas deux euros ? « Non », dit-elle après avoir tâté sa poche droite, celle où elle laissait toujours une pièce au cas où. - Alors, tu te fous que je sois à la rue ! Éclata-t-il. Mise à rude épreuve par un stage qu’elle avait certes choisi, mais qui la déstabilisait, elle répondit sur le même ton. - Non je m’en fous pas, mais j’ai rien, merde ! Le type la regarda interloqué puis il poursuivit son chemin. Elle aussi. Oui, le théâtre c’était... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

20 mars 2016

La scène

Elle ne connaissait jamais ses répliques, lui donnait toujours la douzième réplique au lieu de la deuxième, et la scène se terminait immanquablement au bout de deux minutes alors qu’elle devait en durer 10. Un jour, lassé de ce manque de professionnalisme – même chez un amateur – il explosa. -          Tu te rends compte ? Elle le regarda ahurie. -          Mais c’est pas dans la scène «  Tu te rends compte » ! ... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :
10 mai 2013

L’atelier théâtre 2

Quand  Maurice entrait en scène  pour  jouer la scène du restaurant, il était chargé de  vérifier deux choses : d’abord, que Maurice ait bien sa braguette fermée ; ensuite, qu’il ait avec lui son menu, accessoire indispensable, car toutes ses répliques y étaient écrites. Il faut dire qu’à 75 ans, Maurice avait une mémoire plus que fantasque…
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :
08 mai 2013

L’atelier théâtre

Le professeur, excédé par le visage et le ton inexpressifs  de la jeune femme, lui avait demandé. - Mais quand tu dis cette réplique, tu penses à quoi ? Elle avait hésité un instant puis avait répondu. - A rien ! Et le professeur avait éructé. - Mais si tu ne penses à rien et si tu te fiches de ce que tu dis, comment veux-tu que les spectateurs s’y intéressent, eux ?
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :
15 avril 2013

Le théâtre

A la fin du spectacle, le professeur avait constaté.-  A chaque fois que vous disiez une réplique, j’imaginais ce que vous auriez pu dire, en mieux.Et, à l’intention de Mireille, il ajouta.-  Quant à toi, je pense qu’un rôle muet te conviendrait mieux.
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :
14 janvier 2013

Le théâtre

Au théâtre, mon voisin de siège, retraité sans nulle doute, et très bavard, me vantait « les liaisons dangereuses » – le livre veux-je dire – en attendant l’ouverture du spectacle. A l’affiche, les Ballets de Hanovre. Le titre de la chorégraphie : les liaisons dangereuses. Mon voisin en a profité pour me faire l’éloge de deux théâtres parisiens - l’Opéra Bastille et le Palais Garnier – bien plus prestigieux que notre « pauvre » théâtre des Arts. -  Un peu cher pour le commun des mortels, lui ai-je répondu. Ce dont il a convenu. ... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
12 juin 2012

Les cours de théâtre

Il faisait du théâtre depuis 10 ans et il commençait à se lasser. Les débutants succédaient aux débutants et jouer de nouvelles scènes avec eux devenait un supplice. Dans sa dernière scène, il jouait le rôle d’un policier et sa nouvelle partenaire, une débutante plus débutante que les autres, jouait celui d’une prostituée. L’entendre débiter son texte comme une fable de La Fontaine récitée par une élève de CP le déprimait. Elle était aussi vivante qu’une morte et disait « il faut se vaseliner la chatte » -  une réplique d’une... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :