12 septembre 2011

Perdre

Tout n’est pas perdu, lui avait dit son ami pour le consoler. Facile à dire quand on n’a, soi-même, jamais rien perdu. Lui, il n’arrêtait pas de perdre : son boulot, sa petite amie, son appartement, ses cheveux et pour finir, il venait de perdre une dent, comme ça, alors que rien ne l’y avait préparé.
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :