22 septembre 2011

Le syndrome DSK

Elle faisait des photocopies au troisième étage quand son collègue de la comptabilité entra. La pièce était tellement étroite qu’il se crut obligé de lui dire : « Ne bougez surtout pas Nathalie, je passe derrière vous ! Sutout ne bougez pas ! » Elle se retint de pouffer de rire. Le « syndrome DSK » atteignait leur entreprise de plein fouet. Elle se rappelait aussi que la veille, au moment où elle était montée  dans l’ascenseur, M. Dumontier, le DRH, était ressorti aussi sec ; sans doute la peur de se retrouver seule avec elle... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:28 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :