19 juillet 2011

Joyeux anniversaire !

Hier, place du vieux marché, je vois un type qui fait la manche, avec une bouteille de mousseux à la main. Aux gens qui le croisent, il dit l’air triste. -    C’est mon anniversaire, à votre bon cœur Messieurs-dames. Je passe et je lui donne un euro, pas plus, ma générosité a des limites. -    C’est tout ce que tu me donnes pour mon anniversaire ? T’es pingre toi ! fait-il de sa voix avinée. Je l’observe de loin. Sa quête a l’air de marcher, surtout avec les vieilles dames. J’en vois même une, bon... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

17 juillet 2011

« Tous à poil »

La FFN avait prévu une journée « tous à poil » et il décida – sans en avertir les autorités  – de faire une  « randonue », seul, dans les rues de la ville. Il n’y avait pas très longtemps qu’il s’était libéré de ses vêtements mais il était devenu très vite un adepte du « sans textile ». Quand il sortit de chez lui à 8 h 30 sa voisine de droite – 82 ans au compteur – était sûrement derrière ses rideaux mais elle se garda bien d’ouvrir la fenêtre comme elle le faisait les autres jours pour saluer son départ. Il avait... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:45 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
15 juillet 2011

Duo

Aujourd'hui Caro-carito du blog " les heures de Coton " est l'invitée de presquevoix. Il s’agissait, cette fois, d’écrire un texte en s’inspirant de la bande annonce du film iranien "une séparation"  et de la chanson " Tu verras " de Nougaro. Du défi proposé par gballand, j’ai choisi de prendre une photo et ces quatre mots : « Tu verras, tu verras… » Italiques« Tu verras, tu verras. » m’avait-il dit, avec son accent d’une ville que je ne connaissais pas et dont il aimait jouer. Il y avait cette porte verte, translucide, trois... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
12 juillet 2011

L’attente

Elle l’avait attendu une heure en faisant semblant de ne pas l’attendre. Elle avait lu et relu les 3 premières pages de son livre, sorti son agenda pour prendre quelques notes, écouté les conversations de ses voisins, regardé les images qui défilaient sur un vague écran de télé, et le café s’était vidé peu à peu.  Elle allait partir quand un jeune homme s’approcha d’elle et lui dit, l’air presque soucieux.-    Il ne viendra pas. Je le sais, il fait souvent ça.Elle le regarda interloquée et il lui... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
10 juillet 2011

Le permis de conduire

Elle avait passé ses vitesses à merveille, avait respecté tous les panneaux, avait fait une marche arrière sans problème, avait réussi son créneau - ce qui était loin d’être gagné vu son problème de latéralisation - mais 5 minutes avant la fin, il y avait eu l’insecte, une abeille dont les bourdonnements lui semblaient multipliés par un ampli de 150 watts. Elle l’avait  dit à l’inspecteur qui lui avait répondu qu’elle devait rêver parce que lui n’entendait rien. Pourtant non, elle n’avait pas rêvé. Elle  avait même fermé les... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
05 juillet 2011

La digestion

Quand ils allaient à la mer, il y avait toujours l’inévitable digestion. -    Pas de baignade avant quatre heures, décrétait sa mère, il faut  trois heures pour la digestion ! Mais à quatre heures, lassée du soleil, du vent et du sable, elle commençait à remballer les affaires pour rentrer à la maison. Et quand il  essayait de protester, elle assénait.-    On reviendra demain et après-demain, tu auras bien le temps de te baigner ! Et la famille partait à la queue leu leu, le père devant, avec... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

16 juin 2011

Huambo

Elle partait pour Huambo, ville inconnue, pays inconnu, langue inconnue ou presque. Tous les ingrédients étaient réunis pour qu’elle se sente étrangère. Quinze jours plus tôt elle avait pointé au hasard son doigt sur la mapemonde et elle avait découvert Huambo. Dans la file qui donnait accès au guichet d’embarquement, elle eut un  moment de panique. Jamais elle ne reviendrait. -    Madame, madame ? Votre billet s’il vous plaît.L’hôtesse au comptoir l’appelait. Déjà le bagage s’enregistrait et partait sur le tapis... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
08 juin 2011

Les cadences

 Il y a deux semaines le chef  est venu me voir pendant que j’étais en train de ré achalander le rayon. Il avait l’air gêné. – Ecoutez, ça m’embête de vous dire ça, mais il faut que vous mettiez la pédale douce ! Je l’ai regardé l’air incrédule et il a précisé. –        Oui, il y a un problème avec les autres vendeurs. –        Ah bon, lequel ? –        Voilà : vous travaillez trop et ça les... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:55 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
03 juin 2011

Les vases communicants

Le Tiers livre et Scriptopolis sont à l’initiative d’un projet de vases communicants : le premier vendredi du mois, chacun écrit sur le blog d’un autre, à charge à chacun de préparer les mariages, les échanges, les invitations. Circulation horizontale pour produire des liens autrement… Ne pas écrire pour, mais écrire chez l’autre. La liste complète des participants se trouve ici, grâce à Brigitte Célérier. Aujourd’hui l’échange a lieu entre   L’Irréductible et Presquevoix      Vision aplatieQuand je rentrais... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
25 mai 2011

Caro-carito : le battement d'après

Avec Caro-carito, du blog les heures de coton,  nous avons écrit à partir des consignes suivantes : en début de texte, une phrase de Lovercraft  « J’ai dû vivre des années dans cet endroit mais je ne peux mesurer le temps », puis  nous devions nous inspirer  de la «  Pavane pour une infante défunte de Ravel »,  comme si cette musique rythmait notre histoire... Ci dessous,  vous pouvez lire le texte de Caro-carito, le mien est sur son blog.     Le battement d’après J’ai dû... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]