Textes écrits à partir d'une phrase inductrice (ou incipit) empruntée ou non à un livre
13 juin 2019

Duo

Voici notre Duo de juin avec Caro. La citation choisie par mes bons soins est la suivante :   "Je suis trop honnête pour être poli", de Scutenaire   Aujourd’hui vous pouvez lire le texte de Caro, le mien sera mis en ligne samedi.   Le bal des masques Ce sept mots, bien plus que sa voix, familière et oubliée, me font brusquement sursauter. Et aussi cette inflexion particulière, à peine mordante, et pourtant assassine. Un tremblement glacé me saisit aussitôt, la pogne du passé me vrille le corps, le... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

27 mai 2019

Se foutre la paix

Plutôt seul que mal accompagné, j’en ai fait ma devise depuis 4 ans, et cela semblait me réussir, jusqu’à ce que je rencontre mon ex-belle mère. Ça faisait 4 ans que nous ne nous étions pas vus, forcément j’ai divorcé il y a quatre ans. J'ai toujours détesté mon ex-belle-mère, elle aussi. J’étais à la caisse du Monoprix, boulevard St Michel, quand elle m’a mis le grappin dessus. J’ai tout de suite pensé qu’elle m’avait abordé pour me dire une vacherie et ça n’a pas manqué. - Alors mon petit Adrien, toujours dans le quartier ? ... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
01 mai 2019

Duo d'avril

 Duo de la fin avril avec Caro qui a décidé de choisir la photo ci-dessous qu'elle a prise à St Malo. La citation suivante, que j’ai choisie, doit   influencer notre texte : " J’ai en moi tous les rêves du monde " ( Fernando Pessoa ) Aujourd'hui, voici mon texte.       Rencontre D’une voix blanche, dans la chambre où ils se retrouvaient depuis un mois, elle avait dit à son amant. -          Je voudrais tuer les gens pour les protéger. ... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
23 avril 2019

Mado et moi

Nouveau duo avec Mado, à partir d'une figure poétique de Gaspar lieb prise en photo par moi-même près du conservatoire de Rouen. Nous pouvions aussi nous servir d'une citation, si besoin était :  "Soyez humain si vous voulez être original, plus personne ne l'est." Max jacob.   Aujourd'hui, voici mon texte :     L’inconnu   Le jour où elle l’avait regardé pour la première fois, son large corps nu était penché vers la mer ; lui ne l’avait pas vue, ses yeux étaient tournés vers l’horizon. Ce... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
21 avril 2019

Mado et moi

Nouveau duo avec Mado, à partir d'une d'une figure poétique de Gaspar lieb prise en photo par moi-même près du conservatoire de Rouen. Nous pouvions aussi nous servir d'une citation, si besoin était :  "Soyez humain si vous voulez être original, plus personne ne l'est." Max jacob         Voici le texte de Mado, le mien sera publié mardi.   Incompatibilité   Il lui avait promis une surprise pour leur première soirée. Quand de l’étage, elle l’avait surpris  à son insu, ficelé nu... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
20 mars 2019

Le retour de Mado

De retour de La Havane - sans avoir vu Raul -  Mado est de passage sur Presquevoix. Voici la photo, suit son texte.     L'attente   « Nous serons comme Philémon et Baucis », avait-il promis, l’œil espiègle. Bientôt, ils vivraient face à la mer, dans leur alcôve du  Malecón, amoureux liés à jamais. Comme eux… Sinon, qu’ils étaient jeunes encore, qu’elle n’était pas de bois ; et qu’il tardait à la rejoindre… Pour l’heure, elle attendait  de le voir réapparaître sous les arcades de... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

04 mars 2019

Rossini

 Mado est de retour chez Presquevoix et, toutes deux, nous avons planché sur le Duo des chats de Rossini que vous pourrez écouter ci-dessous. Aujourd'hui vous pouvez lire son texte, le mien sera en piste  mercredi 6 mars.   Montserrat Caballé e Montserrat Martì - Duetto buffo di due gatti (Rossini)     (Cha) ba da ba da… Tout le long du chemin  elle avait  eu l’impression qu’on la suivait. Et quand il eut  franchi le seuil de la maison, elle n’avait pas eu le courage de le renvoyer.... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
19 janvier 2019

La sauveuse

« Bon, si je réfléchis bien, j’ai été plus souvent baisé dans ma vie que je n’ai pu baiser », avait-il dit en souriant après avoir fini de boire le troisième verre de vin qu’elle lui avait gentiment offert. Elle, elle l’écoutait patiemment, adoptant – comme souvent – le rôle de  « Sauveuse ». Combien en avait-elle entendu de ces êtres errants sans jamais rien ne leur demander en retour, ou si peu ? Celui-ci l’avait touchée, et s’était installé chez elle neuf mois durant. C’est à la fin du neuvième mois... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
15 janvier 2019

Duo de janvier

Suite du Duo de janvier avec Caro - du blog les heuresdecoton -  qui a choisi une photo de  BySangui. Après le texte de Caro, voici le mien.     Le pacte   La première fois qu’elle avait vu Aphasie, c’était devant le miroir de l’entrée. Elle l’avait observée sans rien dire, regardant avec attention son visage  parsemé de taches sombres, comme le sien.  Pourquoi ? Aphasie avait-elle aussi tué son amant ?  Après quelques secondes de silence, Marie lui a demandé. ... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
13 janvier 2019

Duo de janvier

Duo de janvier avec Caro - du blog les heuresdecoton -  qui a choisi une photo de  BySangui. Aujourd'hui, vous pouvez lire son texte. Le mien paraîtra dans deux jours.     Ne coupez pas Je la croise parfois. L’ombre. Une ombre, présence fantôme, plus colorée et moins sombre qu’elle ne devrait, presque un sosie. Une imposture impossible à décrire puisqu’elle n’en est pas une. Un mirage. Quoique. Ce reflet de moi que je retrouve dans un miroir, a la tangibilité de ce que l’on vit dans les rêves et qui nous... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]