16 janvier 2017

Le souvenir

Prenez un simple fait, plantez un décor avec des objets et des couleurs adjoignez-lui un ou deux personnages choisis avec soin, associez à ce décor une odeur et une émotion,  remémorez-vous cette scène plusieurs fois par jour, dans des endroits différents et endormez-vous en pensant à elle ! Voilà, le nouveau souvenir est prêt et remplacera avantageusement certains vieux souvenirs que vous préférez peut-être oublier…
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

14 janvier 2017

La boîte à musique

  Elle voulait lui faire un cadeau symbolique et ce fut une boîte à musique. Il apprécierait l’objet à sa juste valeur. Après une demi-heure d’arrêt devant ces merveilles, elle avait jeté son dévolu sur une boîte où figuraient des oiseaux. Sans doute comprendrait-il ?
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
12 janvier 2017

Le prénom

C’était étrange : quand elle appelait son fils elle lui donnait le nom de son  chien et quand elle appelait son chien, elle lui donnait  le prénom de son fils. Encore une histoire sans queue ni tête ?  
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
10 janvier 2017

Jumelles

Après la nuit qu’elles avaient passée, elles étaient épuisées. Il faut dire qu’elles n’avaient pas lésiné : elles avaient bu, sniffé, sans parler de ce que jamais elles ne pourraient avouer à quiconque. Maintenant elles se reposaient, espérant n’avoir laissé aucunes traces de leur forfait. Elesha a pris son téléphone alors qu’Ebony continuait de somnoler sur le banc. Devait-elle appeler Marvin ou non ? Le oui l’a emporté. Il a répondu aussitôt. -          Qu’est-ce que tu... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:15 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
08 janvier 2017

l'échange

Cette année, l'échange traditionnel de cadeaux a un peu perdu de son charme. Pas de noeud, pas de papier d'emballage, juste le cadeau dans sa stricte nudité. Et, pour fêter Noël,  oh surprise, ils ont eu la même idée : du whyskie, de la même marque,  sauf qu'une bouteille avait 15 ans d'âge et l'autre 12 ans...
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
06 janvier 2017

Duo de janvier

Voici notre premier duo de l'année avec Caro-carito. Nous avons choisi comme thème cette  chorégraphie de Pina Baush. Après le texte de Caro, voici le mien.   Le rêve   La première fois qu’elle l’avait vue, c’était dans un champ où le givre avait laissé une fine couche blanche. Elle dansait pieds nus, revêtue d’une robe rouge, et personne n’aurait pu l’arrêter. Du sang maculait son visage. Avait-elle commis un crime ? Elle s’est réveillée au moment où la danseuse lui tendait un miroir et l’obligeait à se... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:45 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

04 janvier 2017

Duo de janvier

Voici notre premier duo de l'année avec Caro-carito. Nous avons choisi comme thème cette  chorégraphie de Pina Baush. Ce texte est de Caro, le mien sera posté le 6 janvier.      Elisabeth « Une première. – la prof avait ajouté –Vous avez de la chance. » Nous, je ne sais pas, mais la moitié de la rangée qui avait dû se lever à notre arrivée n’avait pas dû penser la même chose en voyant cette bande de jeunes s’installer à coup d’apostrophes et de grands gestes puis, une fois assis, plonger... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - Commentaires [16] - Permalien [#]
02 janvier 2017

La lettre

Lorsque le Père Noël décida de mettre de l’ordre dans toutes les lettres qu’il avait reçues, il se rendit compte qu’il y en avait une qui avait échappé à son attention. Elle disait : « Cher Père Noël Si je t’écris, c’est sur les conseils de ma copine Virginie qui m’a dit que tu avais plein de pouvoirs. Moi, pour Noël, je voudrais qu’une seule chose mais ça se met pas sous le sapin : tu peux tuer mes parents ? Si tu crois que c’est trop dur, c’est pas grave, mais ça me ferait bien plaisir. Bisous, ... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
31 décembre 2016

Bonne année

On l’avait placé à côté d’elle pour le réveillon et c’était la première fois qu’elle le voyait ; un ami de son frère lui avait-on dit. Il était brun, plutôt beau garçon mais il avait passé la soirée à raconter des histoires salaces dont elle n’avait que faire. A minuit, passablement soûl - et avant de lui claquer une bise sur chaque joue - il lui avait dit : « On s’demande à quoi ça sert les réveillons. On bouffe, on bouffe et à la fin on a tellement bouffé qu’on sait même plus ce qu’on rote ! »   Il... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
29 décembre 2016

Juliette

Aujourd'hui, j'ai encore oublié d'être malheureuse.  Ça m'arrive de plus en plus souvent, est-ce que je dois m'en inquiéter ? Si le malheur est violent, le bonheur l'est d'autant plus, surtout lorsqu'on n'y est plus habitué. Ce matin, au jardin public, une enfant est venue vers moi, c'est la première fois que je reviens dans un jardin public depuis que Juliette n’est plus là. La petite fille m'a souri et m'a parlé, jusqu'à ce que sa mère arrive, affolée - Viens ici, tout de suite, a-t-elle crié sans même m'adresser un regard,... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]