13 avril 2007

Soutien-gorge, petite culotte et élection présidentielle

La nouvelle campagne* de cette grande marque de sous-vêtements (http://www.triumph.com/fr/ )  triomphe singulièrement par sa misogynie. Voilà ce que nous montrent les 12 000 panneaux publicitaires des abri-bus « pollués » par la campagne orchestrée par la marque « Triumph » :  une photo d’une pseudo « Marilyn », en soutien-gorge et culotte, qui s’affiche sensuellement au-dessus du slogan suivant : « Enfin une candidature bien soutenue ! » ou « Avec moi, pas d’ abstention ! » Cet humour  machiste navre par sa... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 avril 2007

Comment reconnaître un trouble de la personnalité Borderline ?

(Vu sur le site : http://www.aapel.org/bdp/borderline.html .) Si une personne que vous connaissez a de façon régulière plus de  5 points suivants, il est possible qu’elle souffre de ce trouble de la personnalité :· Problèmes relationnels · Incapacité à gérer ses émotions ou victime de ses émotions · Changements d’humeurs soudains, intenses rapides ou fréquents · Anxiété · Relations de type Amour / Haine. Pense autrui en Tout Bon / Tout Mauvais sans compromis · Sentiment d’être une " victime ", incapacité à accepter... [Lire la suite]
Posté par gballand à 13:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 avril 2007

Télévision, piège à cons…

Si j’étais plus con que je suis, eh ben, je vous dirais quand même  non ! Moi, votre émission bidon avec des candidats à la présidence, je  risque pas d’y participer, question de principe ! Parce que moi, les principes, j’en ai, c’est pas comme certains, suivez mon regard ! Moi je me fous de la télé, d’ailleurs, elle me le rend bien ! Les gens comme moi, ça intéresse pas la télé, sauf quand on veut du pauvre pour faire plus vrai, mais moi je suis pas une guirlande qu’on allume et qu’on éteint quand elle vous emmerde ! Et... [Lire la suite]
Posté par gballand à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2007

Rupture

Il entra dans l’église l’esprit préoccupé ; depuis quelques jours il n’arrivait plus à faire cesser ce tic qui l’obligeait à soulever son épaule droite et à la ramener près de sa tête, comme si elle était animée d’une vie propre. Une seule chose le rendait heureux, savoir qu’il l’avait mouchée, cette hystérique, en lui disant que lui, représentait les « honnêtes gens », et qu’elle et son parti avaient perdu « tout sens moral ». Il ne l’avait pas loupée !Aujourd’hui, peut-être allait-il enfin pouvoir communier le cœur en paix. Le... [Lire la suite]
Posté par gballand à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 avril 2007

La police est-elle le reflet de l’état d’une société à un moment donné ?

Les derniers événements de Rouen (1) (Mt St Aignan) où la police a allègrement « tabassé »  un jeune homme déjà au sol, menottes aux poignets,  sont une nouvelle illustration ( on pourrait rappeler bien d’autres événements : les émeutes de la gare du Nord, la maternelle Rampal, les étudiants et le syndicaliste SUD accusés à tort d’avoir agressés des policiers lors des manifestations CPE, la mort de deux adolescents dans un transformateur EDF parce qu’ils tentaient d’échapper à la police…) d’une société où, les pouvoirs ... [Lire la suite]
Posté par gballand à 09:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 avril 2007

Se mettre à la place de…

Il paraît que dans le tourisme, on fait parfois tester des prestations touristiques par le personnel. Il s’agit de faire découvrir aux employés ce que c’est que d’être client pour que disparaisse le réflexe «  adressez-vous au concierge »  que s’entendent souvent répondre les clients. (courrier international du 22 au 28 mars)Il serait intéressant de faire la même chose dans l’Education Nationale. Les professeurs volontaires assisteraient donc aux cours de leurs collègues – volontaires aussi -  en tant qu’élèves au... [Lire la suite]
Posté par gballand à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 avril 2007

Est-ce bien toi ?

Posté par gballand à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 avril 2007

Les dessous de la politique

– Voilà ce que je leur ai dit dans mon discours politique Élisabeth : « la société a changé, il faut savoir que dorénavant, seul le marché nous guide. », c’était même l’axe principal, dit-il à sa femme, installée confortablement dans un fauteuil Louis XV près de la cheminée. – Et ça a marché ? – Bien sûr Élisabeth que ça a marché. Ils croient tout. Il suffit de leur parler des contraintes du marché. Le mot marché allié au mot contraintes provoque des miracles, mieux que Lourdes, ces deux mots expliquent tout. – Sans rien... [Lire la suite]
Posté par gballand à 13:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2007

Travailler plus pour gagner plus a-t-il dit…

Voici un entretien où M. Strauss Kahn prouve magistralement que les discours économiques de M. Sarkozy sont creux et dépourvus de la réflexion économique la plus élémentaire !!! Débat entre DSK et Sarkozy? envoyé par PeAcY Il y aurait fort à dire sur notre récent ancien ministre de l’intérieur, et le seul journal qui montre la "face sombre" de M. Sarkozy est le Canard enchaîné, journal satirique INDEPENDANT. On y apprend que M. Sarkozy n’hésite pas à se comporter en « Roitelet avant l’intronisation » – lire ce que... [Lire la suite]
Posté par gballand à 16:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 avril 2007

Parole de médecin

« A cinquante ans, on est plus proche du cercueil que du berceau ! » Grâce à l’utilisation du comparatif cette phrase, d’un réalisme cru, rapproche deux « lits » - le cercueil et le berceau - afin de mieux signifier la rapidité et l’inexorabilité du passage du temps. Le médecin, par souci d’efficacité, invite donc le patient à agir vite pour éviter toute rupture définitive avec la vie ! La méthode a porté ses fruits, car le patient à qui ces mots étaient destinés, a immédiatement pris rendez-vous au laboratoire d’analyses…
Posté par gballand à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]