04 octobre 2007

Blanc de Blanc

« Blanc de Blanc » est le nom du « lavomatik-kafé » au coin de ma rue. Salon lavoir et café en même temps, quel drôle d’idée ! Ce qui me plait chez mes amis les québécois, c’est cette façon de mélanger les coins café avec des services, ce qui fait que la corvée peut parfois s’avérer moins désagréable que prévue. Je vais laver régulièrement le linge de toute ma petite famille au lavomatik-kafé et j’en profite donc pour tester leurs différentes boissons. J’entre dans l’espace dédié à ces deux activités avec mes paquets de linge... [Lire la suite]
Posté par MBBS à 20:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 octobre 2007

J’en ai marre des cons de proximité…

J’ai glané cette expression au hasard d’une conversation de café. Après les commerces de proximité,  les cons de proximité… et là, il y a pléthore si j’en crois la personne qui en parlait... Mais c’est quoi un con ? Il y a toutes sortes de cons et, comme le disait Brassens dans sa jouissive chanson, « Le temps ne fait rien à l’affaire » ! On pourra remarquer qu’on est toujours le con de quelqu’un… mais faute avouée à moitié pardonnée… ne suffit-il pas de reconnaître qu’on est con pour être tout de suite un peu moins con ? Et puis... [Lire la suite]
Posté par gballand à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 octobre 2007

A la manière de...

A la manière du blog "un jour, une question" dont les questions, parfois, excitent mon imagination : Les gorilles sont-ils plus humains que les hommes ?
Posté par gballand à 11:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 octobre 2007

Le temps et le thé

J’ai découvert au hasard de mes déambulations montréalaises, un endroit où mon amour et mon goût du thé doivent m’avoir conduite : la « Maison de thé » sur 351 rue Emery*. Outre le fait que c’est un endroit magique qui donne envie de méditer, lire, rêver tout en dégustant le thé servi de trois façons différentes selon son choix, l’ambiance y est douce, la lumière tamisée, la musique cristalline et reposante. Les pas feutrés du personnel, les chuchotements des clients contrastent fortement avec l’ambiance animée et bruyante de la... [Lire la suite]
Posté par MBBS à 20:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 octobre 2007

Et qu'en pense votre vagin ?

Eve Ensler dans son livre « monologue du vagin » pose la question suivante à de nombreuses femmes : « Si votre vagin pouvait parler, qu’est-ce qu’il dirait ? ». Question on ne peut plus insolite, à priori, mais somme toute  bienvenue car le vagin aussi a son mot à dire ; pourtant, s’autorise-t-il à le dire ?
Posté par gballand à 14:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 octobre 2007

Pour toi qui ne me lis jamais…

Pourquoi tu ne me lis jamais ? Tu ne m’aimes pas ? Plus ? Mes écrits ont l’art de te lasser et c’est le seul art que tu leur trouves ? Tu crois que je ne devrais pas m’autoriser à écrire ? Tu penses que je n’ai rien à dire et que je devrais cesser de l’écrire ? Pour toi qui ne me lis jamais… mais ai-je besoin que tu me lises ? Il me suffit de penser que tu peux me lire et mes mains pianotent déjà sur le clavier en négligeant parfois les mots que je voulais te dire.J’écris pour toi qui ne me lis pas et ne me liras jamais puisque tu... [Lire la suite]
Posté par gballand à 17:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

01 octobre 2007

Fruit défendu

Je me souviens de ce jour où je t’ai dit que je t’aimais. Je n’ai pas prononcé ces mots, j’en ai prononcé d’autres mais l’effet était le même. Nous étions assis l’un en face de l’autre, au restaurant, nous avions parlé de tout et de rien pendant tout le repas, nous avions évoqué à mots couverts les sentiments que nous partagions sans oser les nommer, les sous-entendus fusaient et toi tu ne te décidais pas. Allions-nous nous quitter sans avouer nos sentiments ? Je me suis donc lancée ! Tu es resté silencieux puis tu m’as demandé : ... [Lire la suite]
Posté par MBBS à 14:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2007

Le dernier voyage

Je l’ai laissé réciter son catéchisme*, rien de tel pour mieux comprendre un type, mais quand même, pour qui il se prenait ce vieux con… 30 ans de plus que moi, une bedaine confortable, des joues qui s’affaissaient, un look de presque retraité et il se mettait à me susurrer des choses bizarres  et à me mettre sa main sur le genoux alors que j’étais dans sa voiture depuis à peine une demi-heure. « Connard ! » Ça c’est ce que j’ai pensé, mais je ne le lui ai pas dit …- Vous êtes mariée ? Je lui ai demandé, l’air de rien, en lui... [Lire la suite]
Posté par gballand à 09:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 septembre 2007

Scuténaire le scrutateur…

Ces phrases sont tirées du livre « Mes inscriptions » de l’auteur Belge Louis Scuténaire (1905 – 1987 ).Ce livre d’aphorismes et de textes courts, sur des sujets divers, frappe par le regard acéré de son auteur sur l’homme et la vie. « L’humour est une façon de se tirer d’embarras sans se tirer d’affaire.»« Je hais le travail au point de ne pouvoir l’exiger des autres. »« C’est en fréquentant les autres qu’on apprend à se connaître, et réciproquement.»« J’apprécie fort les gens tarés. Aussi longtemps qu’ils n’entendent point faire... [Lire la suite]
Posté par gballand à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 septembre 2007

Le statut de la femme, encore et toujours !

Entendu à Radio-Canada ce matin que des hommes, à cause de leur religion, avaient demandé qu'un homme plutôt qu'une femme soit l'évaluateur pour un examen de conduite. Réaction du Conseil du statut de la femme* qui affirme que « la liberté religieuse ne peut limiter le droit à l’égalité entre les hommes et les femmes du Québec en toutes circonstances ». Voilà repartie, la guerre des sexes sur fond de religion ! Dans un pays si ouvert, dans une ville ou la variété multiethnique est un plus, à cause de certains hommes et de leur... [Lire la suite]
Posté par MBBS à 15:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]