31 août 2007

Des cours de bonheur, c’est possible ça ?

Il paraît que le bonheur s’enseigne ! Je troquerais volontiers la discipline que j’enseigne contre celle-là. Apprendre aux élèves à être heureux, quel bonheur, alors que je ne vois d’habitude en face de moi qu’un public qui n’a qu’une hâte, entendre la sonnerie qui annonce la fin du cours ! Vous aurez sans doute deviné que cette discipline nous arrive tout droit des Etats-Unis, maîtres en « Positive thinking » et qu’elle est, paraît-il, très en vogue dans les universités américaines.* En y réfléchissant bien, je me demande si je... [Lire la suite]
Posté par gballand à 12:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 août 2007

le décalage horaire

Moi qui suis du genre marmotte, je découvre le plaisir du lever à l’aube. La ville est encore calme, je n’entends que le pépiement des oiseaux, il fait frais et je me sens bien. Les parcs « Jeanne Mance » et « Mont-Royal » n’étant pas loin, le jogging du matin est un vrai délice. Après deux mois d’arrêt, la mise en train se fait en douceur. Je croise des maîtres et leurs chiens, des écureuils gris, des cyclistes et d’autres coureurs qui comme moi profitent de la fraicheur de ce début de journée. Le revers de la médaille c’est l’envie... [Lire la suite]
Posté par MBBS à 21:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 août 2007

Les valises

Huit heures d’avion, le passage à l’immigration (sympa la dame) et on récupère nos valises. Trois charriots et en avant pour trouver le taxi qui va nous emmener au centre. A voir la tête du préposé aux taxis de l’aéroport, quatre personnes et huit valises vont devoir nécessiter un convoi spécial. Nous restons donc là à attendre alors que d’autres voyageurs s’engouffrent dans les taxis qui viennent et repartent à un bon rythme. Finalement un mini-van s’arrête et les huit valises sont empilées jusqu’au toit. En montant dans... [Lire la suite]
Posté par MBBS à 21:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 août 2007

Peut-on juste aimer une nuque ?

Ça faisait un petit moment que je l’observais. Elle était assise devant moi, à droite, et elle tapait frénétiquement sur son clavier pour prendre en note ce que disait l’intervenant. Joli profil, nuque gracieuse, des cheveux courts et châtains… Pourquoi ne l’inviterais-je pas à prendre un verre après le stage ? Mes yeux passaient alternativement de mon clavier à sa nuque… oui, c’est surtout sa nuque qui me fascinait, je ne saurais pas dire pourquoi, ou plutôt si, son coup long et gracile me faisait penser à celui de la première femme... [Lire la suite]
Posté par gballand à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2007

Comment ressortir d’une librairie avec un livre auquel vous ne pensiez pas ?

Si jamais vous allez à St Malo, La librairie du Môle*  est un passage obligé. Dans la vitrine sont exposés non des livres, mais des tableaux ; et dans le magasin les livres s’entassent dans un espace si réduit qu’au début chaque mouvement demande une attention extrême afin de ne pas perturber l’équilibre instable des ouvrages empilés  sur les tables surchargées… Aucun classement vraiment apparent dans ces piles, par contre, le premier étage de la librairie  est consacré à l’histoire, la géographie, la religion et le... [Lire la suite]
Posté par gballand à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 août 2007

Rentrer, c’est mourir un peu... à petit feu…

Hier, après un mois d’absence estivale, je suis allée chercher le courrier chez ma voisine, un  pot d’impatiences rouges dans les mains afin de la remercier de sa gentillesse. Comme elle n’avait sans doute pas parlé de la journée, j’ai écouté patiemment son interminable litanie de catastrophes aoûtiennes… Ma voisine doit faire partie de ces gens qui  pensent qu’une rentrée, ça se prépare en fanfare… A un moment donné,  sans doute sous le coup de l’émotion provoquée par l’énumération de toutes ces épreuves que le monde... [Lire la suite]
Posté par gballand à 12:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 juillet 2007

Et pour moi, vacances de tout, même de blog, jusque fin août…

Les vacances oui, mais partir !! ! Pourquoi ? Pourquoi ces migrations, pourquoi ces bagages qui se font et se défont dans le désarroi des départs et des arrivées ? Pourquoi ces visites dans des lieux où les queues  me rappellent celles du supermarché le samedi ? Pourquoi supporter l’agitation des autres quand la mienne, déjà, me fait horreur ? Pourquoi prendre des trains qui n’en finissent pas d’arriver et en prendre d’autres qui n’en finissent pas de partir… Sans parler du retour, parce qu’un jour ou l’autre, il faudra bien... [Lire la suite]
Posté par gballand à 13:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
21 juillet 2007

L’art pourra-t-il changer le Mexique ?

Une artiste mexicaine, Rosa Maria Robles, dans son exposition « Navajas* », tente d’aborder une réflexion sur la violence et le pouvoir accordé à l’argent au Mexique, pays où la narcoculture occupe une place  de plus en plus envahissante  « qui impose ses codes de pouvoir à tous les niveaux de notre société si mal en point », précise-t-elle au journaliste du Processo. Entre faits divers découpés dans les journaux et vêtements tâchés de sang ayant appartenu – ou non – aux victimes, Rosa Maria Robles semble vouloir ... [Lire la suite]
Posté par gballand à 11:26 - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 juillet 2007

Lettre d’une voleuse

Vous ne me connaissez pas, j’étais chez vous il y a 15 jours. Nous étions si nombreux que je ne pense pas que vous vous souveniez de moi. Vous étiez toujours entouré ; des hommes et des femmes courtisaient vos regards et moi, je vous observais. A un moment, nous avons été présentés par un ami commun et nous avons échangé quelques mots ; de banales réflexions sur le temps qui passe et nous tue, vous m’avez souri comme vous avez souri à tous ceux qui vous approchaient puis vous êtes parti à l’autre bout de la pièce. J’ai essayé de vous... [Lire la suite]
Posté par gballand à 12:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juillet 2007

Que gagnons-nous à travailler plus ?

Le droit de rêver à ce que nous pourrions faire si nous ne travaillions pas ? Le droit de laisser nos enfants plus souvent seuls à la maison avec leurs nounous télévision, internet et playstation qui font d’eux des décérébrés, future chair à manipulations pour lobbies en tous genres ? Le droit de consommer plus, plus mal, et d’oublier qui nous sommes ? Le droit d’être souvent fatigués et de préférer regarder des émissions « reposantes » qui servent nos préjugés plutôt qu’elles ne les desservent ? Le droit de ne pas avoir le temps de... [Lire la suite]
Posté par gballand à 10:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]