17 août 2015

Patricia

Chère Patricia, J’ai choisi ce dessin de toi. Peut-être parce que d’une certaine façon, il te ressemble, non tel que tu es, mais tel que je t’ai perçue à travers nos commentaires sur nos blogs respectifs, nos échanges par mail et nos rencontres. Soucieuse de l’autre, tu souhaitais le voir mettre en avant ses possibilités et non seulement tu le souhaitais mais, infatigable,  tu t’y employais corps et âme. Je me souviens, qu’amusée de cette énergie que tu déployais, je t’ai demandé pourquoi tu ne l’utilisais pas pour mettre en... [Lire la suite]
Posté par gballand à 08:25 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :

31 juillet 2015

le costume

Ce texte marque la fermeture estivale de mon blog. Retour prévu dans la blogosphère : le lundi 24 aout                                                              ________________________________________ Voici une histoire lue dans le... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
29 juillet 2015

131

Il avait poignardé sa mère de 131 coups de couteau. Pourquoi  131 ? lui avait demandé la juge. Il avait bredouillé une réponse qui l' avait laissée  médusée. -          131 coups de couteau, parce que c’est un nombre premier et qu’elle détestait les mathématiques. -           Oui, mais 2, 3, 5, 7, 11, 13, 17, 19, 23, 29, 31, 37, 41, 43, 47, 53, 59, 61, 67, 71, 73, 79, 83, 89 et 97 sont aussi des nombres premiers, ... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
27 juillet 2015

Duo de juillet

Ce texte a été écrit en m’inspirant  également de  Nothing compares to you  et de la chanson Le petit bonheur     A la recherche du bonheur   A chaque fois que je veux être heureuse, il y a quelque chose qui m’en empêche, cela ne rate jamais. Je pourrais prendre n’importe quel exemple. Tenez, hier soir, je me suis couchée avec la ferme intention d’être heureuse ce matin. Mais quand mon réveil a sonné, impossible de me souvenir de ma quête de bonheur de la veille parce que je me suis énervée pendant... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - Commentaires [15] - Permalien [#]
25 juillet 2015

Duo de juillet

Voici notre duo de juillet avec Caro. Nous avons fait le grand écart entre ces deux musiques dont nous nous sommes inspirées :  Nothing compares to you  et Le petit bonheur  Aujourd’hui, vous pouvez lire le texte de Caro. Le mien paraîtra lundi. ... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
23 juillet 2015

Le routier

Il roulait 100% Jésus et, afin que tous le sachent, il avait affiché un autocollant sur le parebrise  de son énorme camion qui écumait les routes d’Amazonie. Miracle, depuis que Jésus était au coeur de sa vie, rien n’arrêtait la course de son « géant » sur les routes boueuses de la transamazonienne…    
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

21 juillet 2015

Le funambule

Certes, ils avaient un peu fumé ce soir-là mais ce type  l’avait tout de même surprise. Il avait soutenu qu'il pouvait parfaitement passer d'un immeuble à l'autre en marchant sur l'arc que le ciel avait  tendu. Elle l’avait laissé dire. Ce n’était pas le premier à lui tenir des discours absurdes après avoir fumé quelques joints. Pourtant, elle aurait dû se méfier, car il lui avait fait une confidence qu’elle avait  préféré oublier : -    Ma mère est morte et mon  père m’a foutu à la porte. Tu peux... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - Commentaires [20] - Permalien [#]
19 juillet 2015

Réponse

Lorsque quelqu’un parlait, elle avait toujours la sale habitude de penser à la réponse qu’elle ferait. Autant dire qu’elle écoutait rarement. Pourtant, elle était psychologue…  
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
17 juillet 2015

L’œuvre

Quand elle passait dans cette rue, elle contemplait son œuvre. Elle ne comptait pas le nombre de fois où elle avait failli se faire  arrêter par la police des mœurs. Pourtant,  elle avait toujours réussi à s’éclipser, tel était son désir de secouer le joug de la répression sexuelle imposée par la dictature en place. Dans les "milieux autorisés" on l'avait  surnommée " septième ciel ". A chaque passage, elle saluait son personnage d’un signe de tête  et elle lui disait solennellement, en hommage à la révolution de... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - Commentaires [16] - Permalien [#]
15 juillet 2015

Le questionnaire

Il voulait tomber amoureux à tout prix. Comment lui en vouloir, à son âge ? Elle lui proposa la chose suivante. -  Tiens, voilà un questionnaire magique ou presque, tu le fais avec celle que tu auras choisie et en principe, cela devrait marcher. Elle ne  le revit que six mois plus tard. Sans doute avait-il trouvé la femme de ses rêves. Dans sa logorrhée inimitable, il lui apprit qu’il avait bien rempli le questionnaire avec la femme de son choix, mais que le lendemain de leur troisième jour de vie commune, elle avait... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :