29 juin 2018

La maison

  -          « Le Crépuscule »  est un joli nom, décréta le vendeur au regard souriant. -          Ce nom me fait peur – lui dit-elle -  il me rappelle quelque chose mais je ne sais pas quoi. -          Ici, c’est juste un nom de maison, ajouta l’homme au costume bleu. -          Je ne veux aucune maison avec ce nom-là,... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [23] - Permalien [#]

27 juin 2018

La coupe de cheveux

Elle me dit d'une voix grave. - Non, je t'interdis de lui faire  remarquer que je me suis fait couper les cheveux ! Un peu étonnée, je lui en demande la raison. Elle me répond agacée qu'il devra le découvrir tout seul. - Mais pourquoi ? Elle rétorque. - Pour que je sache à quel point il ne me regarde pas !
Posté par gballand à 07:02 - Commentaires [26] - Permalien [#]
25 juin 2018

La chute

Elle avait fait une terrible chute à vélo dans un quartier où aucune voiture ne passait.   Aphasie ! lui avait t-on dit  trois jours plus tard.  Ce mot  avait disparu aussitôt de son esprit. Durant les  trois semaines passées à  l'hôpital et à la clinique,  les mots qu'elle avait tant aimés l'avait oubliée. L’orthophoniste voulut la rassurer. -          Madame, n’ayez crainte, un jour viendra où… ... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - Commentaires [18] - Permalien [#]
24 mai 2018

Duo de mai

Voici un nouveau Duo avec Caro, qui a souhaité que nous écrivions à partir d'une photo qu'elle a choisie sur ce blog. Mardi, vous avez pu lire le texte de Caro, voici le mien.      Les deux soeurs   Après l’enterrement, Juliette était passée chez elle. Elle avait inspecté la grande salle du regard puis lui avait demandé. -          Pourquoi tu collectionnes des valises ? Drôle d’idée pour une fille qui justement n’aime pas voyager. ... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:30 - Commentaires [32] - Permalien [#]
22 mai 2018

Duo de mai

Voici un nouveau Duo avec Caro, qui a souhaité que nous écrivions à partir d'une photo qu'elle a choisie sur ce blog. Aujourd'hui, vous pouvez lire le texte de Caro, le mien sera publié le 24 mai.       Jeux de moi–s Aujourd’hui, j’ai retrouvé mon visage. Je me suis levée un matin et, en voulant mettre ce soupçon de rouge à lèvres sans lequel je me sens nue, je n’ai pas retrouvé mon visage dans la glace. C’était une autre, un moi-même qui semblait s’être déplacé de quelques centimètres. Mes cheveux... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
20 mai 2018

Révélation

Elle avait rendez-vous avec sa mère à 15 h, dans un salon de thé du centre ville.  Il ne lui restait  que 40 minutes pour savoir comment lui annoncer "la chose". Elle pouvait déjà énoncer comment se déroulerait la rencontre : sa mère lui parlerait d’elle et il  lui faudrait adroitement la faire dévier d’un pouce, juste un, pour lui dire qu’elle était amoureuse, non d’un homme, mais d’une femme. Là, ce serait l’explosion, raison pour laquelle elle avait choisi " The Orchad tea garden ". Sa mère, soucieuse des... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:55 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

18 mai 2018

Evidence

Un matin, au petit déjeuner, elle lui avait dit, comme si c’était une évidence. -  Ce qui nous sépare, tu vois, c’est nous. Et j’ajouterais même : si nous n’étions pas nous, nous pourrions parfaitement vivre ensemble, sans ressentiments. Il en avait noyé sa tartine dans son immense bol de café au lait.
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
16 mai 2018

La vue

Tous les jours, elle montait en haut de la tour Sainte Mary, non pour la vue – qui pourtant avait un charme certain – mais pour se souvenir que la perspective devait être et rester le maître mot de sa vie. Les jours de marché, les toiles tendues donnaient au paysage des  rayures colorées dont elle s’amusait à suivre le dessin imparfait de gauche à droite et, quand elle arrivait à l’extrémité droite de la place, ses yeux s’arrêtaient sur la boutique « Optical express ». C’est là qu’il travaillait. La première fois... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
14 mai 2018

La quête

A tout hasard, elle était entrée dans cette boutique nommée « Au P’tit Bonheur » et elle avait présenté sa requête au vendeur qui lui avait répondu.   -          Non, désolé, je n’ai pas l’outil qu’il faut pour votre bonheur. -          Vous n’avez même pas cherché, se plaignit-elle. -          Pas besoin, je connais le catalogue par cœur. Et croyez-moi, personne n’aura ça ici. ... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - Commentaires [20] - Permalien [#]
12 mai 2018

Pragmatisme

Bon, lui dit-elle, on a suffisamment parlé maintenant. Alors, on couche ou pas ? Sa question eut sur lui l'effet d'une douche glacée. Toute l'excitation qu'il avait senti monter  retomba d'un seul coup. Il sentit son sexe se recroqueviller, misérable, dans son slip et il eut l’impression de se vider de son sang. Non, il ne pouvait plus rien imaginer avec elle, l'affaire était classée.  
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [25] - Permalien [#]