07 avril 2013

La vieille dame

Quand elle en avait assez d’être enfermée entre quatre murs, elle sortait et prenait le bus. Armée de son invariable sac en plastique Marché U et de son béret gris, elle  jouait à ses jeux favoris. L’un d’entre eux avait sa préférence : elle faisait croire à une personne assise que sa carte de bus était tombée par terre et, dès que la personne s’était levée pour la ramasser, elle s’asseyait à sa place. Par égard pour ses cheveux blancs et  ses rides profondes, personne ne réclamait la place volée. Jusqu’au jour où une jeune... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

06 avril 2013

La sauce ketchup

A chaque fois qu’elle lui demandait si c'était bon, il lui répondait que oui mais il ajoutait systématiquement de la sauce ketchup dans son assiette. Jusqu’au jour où, à bout, elle sortit de table après lui avoir envoyé une giclée de liquide rouge à la figure…
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
05 avril 2013

Le coq

On aurait dit une statue, pourtant il était bien vivant, et cette " petite saleté "  avait plus d’un tour dans son sac. Il feignait souvent l’immobilité mais, dès qu’une main s’approchait, il la cisaillait de son bec pointu. Un matin, on le retrouva mort, d’un coup de hache ; personne ne sut jamais qui l’avait tué.Le jour de son enterrement – une idée du plus jeune garçon de la famille -  les poules gloussèrent tristement et les enfants pleurèrent un peu. Leur mère, elle, arborait un étrange sourire… PS : photo prise par... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
04 avril 2013

La carte d’anniversaire

Au lieu de lui envoyer une carte d’anniversaire, il lui avait envoyé une carte de départ en retraite. Elle lui en avait longtemps voulu. Surtout que pour la retraite, si tout allait bien, elle devrait encore attendre vingt ans...PS : cliquez ici et vous verrez que les hommes et les femmes n’achètent pas tout à fait leurs cartes de la même façon…
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :
03 avril 2013

Flamenco

Elle faisait partie d’un groupe insurrectionnel : banques et flamenco. Une fois par semaine, ils intervenaient dans l’une des multiples banques de Madrid afin de protester contre le sauvetage des établissements financiers par l’argent public. Généralement, elle se contentait de chanter et danser afin de réveiller les consciences et les corps. Mais ce jour-là, allez savoir pourquoi, elle avait pris une bombe et elle comptait bien l’utiliser…
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
02 avril 2013

Le stage

Elle lui avait dit qu’elle avait fait un stage prise de parole pour apprendre à se taire…
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

30 mars 2013

Les questions

Le poseur de question avait encore frappé. Sur le tableau blanc de la salle 2, une question était inscrite au feutre noire :                                                      Le passé est-il dépassé ? Elle vit également, au-dessus du tableau, trois fleurs en plastique fané,... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :
29 mars 2013

Réfléchir

La première fois qu’il l’avait vue dans cette position, il s’était étonné, la deuxième aussi, et la troisième, il s’était résolu à lui demander pourquoi. Après avoir mis pied à terre, elle lui avait répondu : «  contorsion et réflexion vont de pair, n’oublie jamais ça ! »     PS : photo prêtée par R. B.
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
28 mars 2013

Le découpage

Hier, quand elle est sortie de cours elle n’en pouvait plus : les mêmes élèves avaient été odieux, une fois de plus. Elle se demandait ce qu’elle leur avait fait et pourquoi elle ? Sans doute ne le saurait-elle jamais. Quant à ses collègues, ils avaient tous le même discours : avec eux tout marchait toujours bien, l’élève X ou Y ne posait jamais de problèmes. Il n’y avait qu’avec elle ! Quand elle est arrivée devant sa voiture, elle a eu la surprise de voir que le carton qu’elle avait posé sur son parebrise – il faisait un froid... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
27 mars 2013

L’attente

Elle l’avait patiemment attendu sur la jetée, comme il le lui avait demandé. Elle avait d'ailleurs tellement attendu, qu’elle en était presque devenue bleue, aussi bleue que l’océan qui s’étendait sous la ligne du ciel. Pour tuer le temps, elle avait suivi le quadrillage de l’ombre. Puis il était arrivé, essoufflé, et il  l’avait prise dans ses bras pour la réchauffer.- Tu m’en veux ? chuchota-t-il- Non, mais j’ai eu peur.- Peur de quoi ? Elle ne répondit pas. Jamais elle ne lui avait dit qu'à chaque rendez-vous, elle... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]