30 septembre 2012

Les babouches

Alors ? lui dit-il en faisant claquer une bulle du chewing-gum qu’il gardait en bouche depuis le début de la matinée. Elle le regarda contrariée et grogna. - Alors je choisis et ça prend du temps ! Il la contemplait incrédule. Tout ce temps pour acheter de misérables babouches. Il s’arma de patience en prenant des photos sous un angle, puis sous un autre ; il prit aussi une photo du vendeur, un  homme au visage assez laid qui lui rappelait quelqu’un, mais qui ? -Viens, on part, déclara-t-elle soudain. -Tu... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

29 septembre 2012

Le tricot

Telle Pénélope, elle faisait et défaisait ses pulls ; non pour attendre le retour de son Ulysse qui  faisait les trois huit dans une usine de pièces détachées,  mais parce qu’elle grossissait de jour en jour…
Posté par gballand à 07:00 - Commentaires [12] - Permalien [#]
28 septembre 2012

La chatte et la souris

Plus il la regardait, plus il se disait qu’elle ressemblait à une chatte. Quand elle  tenait la souris entre ses pattes, elle lui donnait d’abord un petit coup de griffe inoffensif puis, après avoir longtemps joué avec elle, venait l’estocade.  Le problème, c’est que la souris… c’était lui !
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
27 septembre 2012

Le sein anti-stress

Depuis qu’il était Directeur adjoint du département communication de l’entreprise « Xcorporation » ses pics de stress l’affolaient. Alors, pour diminuer ses angoisses, il s’était acheté un sein anti-stress en latex qu’il malaxait en permanence. Ce petit objet avait le don de le calmer. Seulement, la semaine passée, le Directeur général était entré sans frapper et il avait vu ce qu’il tenait dans sa main. -  C’est quoi ? Lui avait-il fait. Et il n’avait rien trouvé de mieux à répondre que : « Un... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :
26 septembre 2012

Le médium

Le médium guérisseur – le grand professeur Yakhouba – lui avait promis le retour définitif de l’être aimé, et elle l’avait cru. D’ailleurs, elle y avait mis le paquet : des bouts de cheveux et d’ongles de «  l’être aimé », un vieux tee-shirt usagé, et la somme de 100 euros avant « travaux ». Et « l’être aimé » était  revenu définitivement,  mais dans un cercueil en bois, et ça, elle ne l’avait pas prévu.
Posté par gballand à 05:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
25 septembre 2012

T’es con !

Elle contemplait la grille et elle hurlait. - Mais merde, t’es vraiment con, toi, con de chez con ! Tu mériterais que t’envoie chier comme le putain de connard que t’es ! Elle n’a pas attendu qu’il se manifeste et elle a continué. - Et je fais comment, moi, espèce d’abruti ? Lui hochait la tête mais ne disait rien. De toute façon, ça ne servait à rien qu’elle crie, il était sourd ; et muet par-dessus le marché. Mais qu’est-ce qui lui avait passé par la tête à ce crétin de balancer son ipod à travers les... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

24 septembre 2012

Le cours

Dès le début du cours d’anglais elles ont commencé à bâiller. Impossible de les faire parler tellement elles bâillaient. Il faut dire, à leur décharge, qu’elles avaient mangé des saucisses frites à la cantine. D’un commun accord, il fut décidé de comptabiliser les bâillements et les noms furent aussitôt inscrits sur le tableau blanc. Une élève suggéra que le professeur aussi mette son nom, ce qui fut fait.  A chaque bâillement, une croix était placée en face du nom… C’est la sonnerie qui les a réveillées. PS : je ne résiste pas... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
23 septembre 2012

Les lunettes

Dans cette communauté de dévots, femmes et hommes non mariés ne pouvaient se croiser. Les hommes décidèrent alors - sans consulter les femmes que d’ailleurs ils ne consultaient jamais - que les hommes porteraient des lunettes floues à visière  bloquant la vision périphérique. Cet équipement devait, selon eux, éviter tout contact préjudiciable aux deux groupes et empêcher les hommes de s’éloigner des activités de prières qui étaient  les leurs. Ces dévots constatèrent, hélas, que la visière n’empêchait pas d’inopportunes... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
22 septembre 2012

Prof à domicile

Désenchantée du système scolaire, elle était devenue professeur à domicile. Elle avait pensé naïvement : je ne vois pas pourquoi je laisserais le plaisir d’enseigner à mes enfants à d’autres. Elle avait rapidement déchanté. Passer 24 h sur 24 avec ses enfants de 5 et 7 ans l’épuisait plus qu’un travail rémunéré. Envieuse, elle voyait son mari – cadre dans une PME -  revenir du travail presque frais et dispos. Au bout de deux ans, elle changea son fusil d’épaule : non seulement elle retravailla, mais, en plus, elle... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
21 septembre 2012

La Rencontre

Quand elle l’avait vue dans la rue, maquillée, et dans une superbe robe rouge qu’elle ne lui connaissait pas, elle  n’avait pu lui cacher sa surprise.-    Ouah,  quel look ! Tu vas où ?Elle ne s’attendait certainement pas à la réponse que Sybille lui ferait.-    Chez mon amant !Elle avait alors répondu, stupide.-    Eh bien, bonne journée.Une fois Sybille partie, elle regretta de ne pas lui avoir demandé qui était son amant, surtout qu’elle connaissait déjà son mari…
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :