03 février 2009

Tuer ou écrire (gballand)

Si je n’écrivais pas, je pourrais tuer. Oh, pas un meurtre  sanglant, dramatique, de ceux qui font la une des journaux nationaux, non ! Juste un meurtre anodin, insignifiant, passe partout. Un meurtre provincial. Je me suis longtemps demandée qui je pourrais bien tuer, sans trouver de victime idéale ! Lassée d’attendre, je me suis décidée à tuer de ma plume. Chaque semaine, j’écris une histoire où j’assassine un homme, une femme ou un enfant. Oui, même les enfants je les assassine.  Je sais c’est inconvenant, les enfants on... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:38 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

26 janvier 2009

Le nom du père ( gballand )

Il avait reçu un nom, comme tout le monde, mais il n'était même pas sûr que ce nom fût tout à fait le sien. Sa mère n'avait jamais voulu lui dire qui était son père. Le mot "père" la faisait toujours pleurer et il détestait les larmes ; surtout les siennes. La veille, un type qu'il avait bousculé dans le métro lui avait crié " Pédé, tu peux pas faire attention !". Il avait retourné le mot dans sa tête : pédé ! Et s'il était pédé, vraiment pédé ? Pas juste un petit peu à cause de six ou sept pulsions qui... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 janvier 2009

Oublier ( gballand )

Souvenez-vous… mais vous ne pouvez pas vous souvenir, vous ne me connaissez pas. Vous étiez debout, vous dominiez le groupe de toute votre taille et je vous regardais, comme je vous ai toujours regardé. Vous portiez ce complet beige clair qui contrastait avec les tenues sombres des hommes qui vous entouraient. A vos côtés, il y avait cette femme, celle dont le corps était glissé dans le fuseau d’une robe rouge, celle que j’ai immédiatement  détestée, celle qui a lacéré mon rêve de ses ongles carmins.Je me souviens que j'ai bu,... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
16 janvier 2009

Le dîner ( gballand )

20 heures, toujours rien ; les doigts du père pianotent sur la toile cirée ; regards, silences. La pintade arrive sur la table. - J’ai préféré la pintade à la dinde, la viande est plus fine, dit ma mère pour faire diversion. Mais elle, elle n'est toujours pas là. Qu’est-ce qu’elle fait ? Quand elle arrivera, elle dira sans doute que le bus a eu du retard ou qu'elle a rencontré quelqu'un. Moi, je sais que le « quelqu'un », c'est celui qui remplit son vide, celui qui lui dit qu'elle est plus belle qu'Isabelle Adjiani ; et elle le... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
13 janvier 2009

Ranger ( gballand )

Je lui avais demandé de ranger sa chambre, une hérésie ! Demande-t-on à un adolescent de mettre de l’ordre dans sa chambre et de changer les draps de son lit ? Le  rangement dura une semaine. Le premier jour, il mit ses cinq paires de chaussettes au sale, le deuxième jour il changea la housse de couette, le troisième jour le drap du dessous, le quatrième jour il ramassa ses livres de classe et les fourra dans son bureau, le cinquième jour il s’attaqua aux feuilles qui traînaient par terre et il les jeta en vrac dans un tiroir, le... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:08 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
03 janvier 2009

Les poils ( gballand )

Il sortit de la salle de bain en se mordant la lèvre inférieure. Il paraissait inquiet. - Qu’est-ce qui s’est passé ? Lui demanda-t-elle.- Je me suis coupé sous la lèvre en voulant me couper un poil. Elle compatit un instant, par habitude, mais il reprit énervé. - Ces putains de poils qui poussent dans les endroits les plus improbables sauf là où ils devraient pousser : sur le sommet du crâne !
Posté par gballand à 08:18 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

29 décembre 2008

Comme d'habitude ( gballand )

Il la regarde à la dérobée et sait pertinemment qu'elle lui dira  qu'elle est désolée, une fois de plus. Cinq minutes plus tard, elle lui enverra une remarque assassine, comme si de rien n'était. Puis elle lui demandera " Tu ne m'en veux pas ? " de sa petite voix doucereuse ; et pour finir elle le suppliera de faire l'amour avec elle. Et il s'exécutera ; l'imbécile ! Demain matin, il faudra qu'il descende à la cave pour voir si ses deux valises sentent le moisi…
Posté par gballand à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
22 décembre 2008

Les cadeaux de Noël ( gballand )

Elle était en train d’emballer les derniers cadeaux quand elle lui dit. - Tu ne trouves pas que c’est bizarre cette habitude qu’a ta mère de toujours nous faire les mêmes cadeaux qu’à ton frère et à sa femme ! Il ne répondit rien et elle continua son monologue. - Surtout qu’en plus, tout ce qu’elle nous donne, elle l’a aussi chez elle !- Et alors ? Finit-il par dire, l’air un peu las, comme s’ils avaient déjà eu cette conversation des milliers de fois.- Alors ? On dirait qu’elle veut voir la même chose partout,... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:37 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
15 décembre 2008

Enfance ( gballand )

Nous parcourions le rayon « homme » du printemps, quand soudain il s’immobilisa devant un enfant tétant tranquillement sa sucette dans sa poussette, étranger à l’agitation du rayon. - Ah le bienheureux  - s’extasia-t-il, un sourire béat aux lèvres - parfois je me dis que j’aimerais bien être dans une poussette et  ne rien faire ! Mais immédiatement il se reprit, l’air inquiet, comme s’il avait oublié un détail important. - Ah mais j’y pense, c’est pas possible, parce que celle qui me... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:32 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
13 décembre 2008

La météo ( gballand )

Ils étaient attablés devant la télévision qui venait de cracher la dernière information du journal de 20 heures. Elle savait qu’ensuite il y aurait l’inévitable météo, avec Tania Young. Elle lui fit remarquer, un peu irritée. - Tu as déjà vu la météo avant le journal, il faut vraiment que tu la voies juste après, aussi ? Il lui répondit  calmement. - On ne sait jamais, ça peut changer. Elle préféra quitter la table.
Posté par gballand à 06:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]