13 septembre 2012

La jupe

Il était plutôt grand – 1 m 80 –,  et  pratiquait la musculation. Depuis qu’il faisait beau et chaud, il portait la jupe ; une tenue qui lui offrait des sensations merveilleuses, surtout lorsqu’un souffle d’air s’engouffrait sous le tissu léger. Bien sûr, cette jupe ne laissait personne indifférent, surtout les hommes.  Il fut affolé par le nombre de « pédé », « tantouse », « va te faire enculer » que souleva le passage de ce bout de tissu vaporeux arboré sur ses jambes velues. Il faillit  renoncer à ce « bonheur... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

07 septembre 2012

Correction

En entrant dans la salle des professeurs, elle avait remarqué que l’affiche scotchée sur le mur le matin même avait été raturée. On avait souligné le participe passé « changé  » de deux traits rageurs, un « e » avait été rajouté au stylo rouge, on avait aligné trois points d’exclamation couleur sang à droite du mot, et on avait écrit dans une pseudo marge : avec l’auxiliaire avoir, accord du participe passé avec le COD placé devant le verbe.Le correcteur masqué avait fait une nouvelle victime ; elle allait devoir mener l’enquête... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :
04 septembre 2012

Le grattage

Tous les matins, elle grattait au comptoir du bar PMU  avec sa fille, une petite blondinette de trois ans qui s’en donnait à cœur joie avec son petit doigt potelé. Vingt ans plus tard, la petite blondinette est devenue une jeune femme plutôt ronde à la poitrine généreuse. Elle aussi  gratte au comptoir du bar PMU, avec une autre petite blondinette de trois ans qui un jour, peut-être…
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
30 août 2012

C’est dingue !

Non mais c’est dingue ! Elle commençait toutes ses phrases comme ça et c’en devenait pénible. Tout ça parce qu’elle était dans l’Ouest des Etats-Unis et qu’elle avait l’impression de se retrouver dans un film hollywoodien. Sauf qu’elle ne ressemblait ni à Ava Gardner, ni à Grace Kelley, et encore moins à Marilyn Monroe… PS : photo prise par C. V. aux Etats-Unis en 2010
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
27 août 2012

Naissance

L’air solennel, Marie avait annoncé à son amie d’enfance.-    Tu sais que ma fille est devenue papa.Avait-elle bien compris ce que Marie lui avait dit ? Elle lui avait fait répéter la nouvelle, et aucun doute possible, elle avait bien entendu : Marie venait de lui dire que sa fille était devenue papa.Ne sachant quoi répondre, elle s’était contentée de hocher la tête en la félicitant… Marie avait eu l’air déçue.
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
26 août 2012

Le pont

Non, vous voulez quand même pas traverser ce pont à pieds avec ce brouillard-là ! Elle avait essayé de les en dissuader, de leur dire qu’aller et retour cela faisait bien 6 kilomètres, qu’ils n’étaient pas vraiment équipés pour, qu’ils allaient être trempés, mais non, rien n’y avait fait, ils étaient partis et elle les avait suivis en maugréant. Elle avait espéré qu’une fois arrivés au bout, ils auraient peut-être trouvé  un bar  ; mais non, au bout il n'y avait rien, juste un parking.  Et il avait fallu repartir dans... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

23 août 2012

Le rockeur

La canicule nous avait cloîtrés dans la cuisine, à la recherche d'un peu de fraîcheur. Avec ma soeur, on faisait des imitations, histoire de s'occuper. En voulant sur-jouer un solo de Jimmy Hendrix, j’ai balancé ma crinière  en arrière pendant que ma soeur poussait des cris de groupie hystérique. Le problème, c'est que mes cheveux sont restés scotchés au papier tue-mouche qui pendait au-dessous du lustre et cette peste a hurlé de rire en scandant. -    On va t’appeler le rockeur tue-mouches, on va t’appeler le... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
20 août 2012

Le bronzage

« SDF depuis 10 ans et fier de l’être », clamait-il à tue tête, dès 10 heures du matin,  après s'être copieusement désaltéré au rosé de Provence sur la place des droits de l’Homme. Son bronzage éthylique n’avait rien à envier à celui des estivants de cette petite station balnéaire où il passait les mois de juillet et aout avant de revenir, à la mi-septembre, dans les foyers d’accueil de sa ville natale…
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
17 août 2012

Le député

Pour avoir voulu - dans sa voiture aux vitres teintées – « réconforter » une nièce qui ne l’était pas en glissant sa main sous sa robe, ce député égyptien s’est fait arrêter par la police. Il faut dire que la robe de la jeune femme était longue, très longue, que sa main maladroite s’est perdue sur le chemin de l'hérésie, que sa fausse nièce s’est impatientée devant la longueur du supplice et qu’en Egypte, la police ne plaisante pas avec les mœurs. Plus les idées sont courtes, plus les hommes sont-ils frustrés ? PS : texte imaginé... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
31 juillet 2012

La photo

Elle a montré à son mari la dernière photo qu’on avait prise d’elle. - Qu’est-ce que tu en penses ? - C’est bien toi, je confirme. Enervée, elle lui a dit qu’elle se trouvait vraiment moche. Il lui a répliqué, philosophe. - Pourquoi tu t'énerves ? Souviens-toi bien d’une chose : dans cinq ans je te garantis que tu  te trouveras très bien sur cette photo ! Il avait l’art et la manière de la rassurer…   PS : Ce sera mon dernier texte avant la pause estivale. Retour le 16 aout, à 7 heures :)  
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :