17 mars 2017

Chiante ?

Hier, dans le couloir, une élève montrait son tee-shirt à sa copine. Voyant que je l’observais, elle m’a dit : -          J’ai un tee-shirt qui va vous plaire madame, j’en suis sûre. -          Montrez-le moi. Elle a ouvert sa veste et j’ai eu la surprise de lire l’inscription « Je suis very chiante ».  Je n’ai pu m’empêcher  de rire et d’ajouter : « Ah bon, vous êtes comme ça, vraiment ? » Elle m’a... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]

05 mars 2017

L’orgasme

- Maman, c'est quoi un orgasme ? Sa mère la regarda surprise. Comment pouvait-on poser une telle question à son âge, tout juste 10 ans ? Elle essaya de tâter le terrain. - Mais où as-tu entendu parler d’orgasme ? Sa fille ignora sa question et continua. - Alors, c’est quoi ? Troublée, Madame Dupont, botta en touche. - Je ne sais pas, tu demanderas à ton père. Marion regarda sa mère d’une façon bizarre et conclut. -          Bon, puisque c’est comme ça, je vais... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
27 février 2017

Journée noire

Ce jour-là, il partit au travail de mauvaise humeur ; sa fille lui avait dit qu’il se comportait comme un dictateur. La journée commençait mal. Pendant sa première heure de cours,  il se mit dans une colère noire pour une banale histoire de tricherie à un contrôle. L’élève avait fini par lui dire : « Monsieur, si vous parliez allemand,  on pourrait vous prendre pour Hitler. » Il manqua de s’étouffer. Comment ce crétin osait-il ? Une fois rentré chez lui, après quatre heures de cours qui l’avaient... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
17 février 2017

La classe de lapins

J’aimerais bien faire cours à des lapins, voir leur petit nez bouger, quand la curiosité est en éveil, et leurs grandes oreilles se dresser pour s’écouter les uns les autres. Je pourrais aussi les appeler « mes lapins »… Stop, arrêtons ces rêveries déplacées ! Je ne fais pas cours à des lapins, mais à des adolescents. S’ils bougent, ce n’est pas leur nez, mais leur corps avide de se tourner vers le voisin de derrière ou celui d’à côté ;  et si leurs oreilles se dressent, ce n’est certes pas pour écouter ce qui se... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags :
15 février 2017

Le CHO

Adrien était Chief happiness officer  - «  Responsable du bonheur » - chez Fish and co,  entreprise sise rue du Mont aux malades à Montbrison sur Seine. Un travail qu'il trouvait à son goût. Il s’agissait d’organiser des événements, trouver une solution aux problèmes et, comme il était dit pudiquement dans la fiche d’offre d’emploi, d’« accompagner les évolutions de l’entreprise. » Seulement, quand il avait fallu dégraisser, c’est à lui qu’on s’était adressé et il avait dû actionner le couperet à... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :
30 janvier 2017

Apprendre une langue : une histoire d’amour…

Être européen – si tant est que ce concept puisse devenir un jour réalité -  ne devrait-ce pas être, entre autre, se donner la " peine " d’apprendre une autre langue afin, peut-être, de mieux connaître l'autre et de mieux se connaître ? L’autre langue ne devient-elle pas, alors, le miroir de notre propre langue dont nous saisissons mieux, ainsi,  les réticences et les jardins secrets ? Voici un site - Conversation exchange – qui vous permet de faire des « échanges de langues » et le tout,  gratuitement.... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags :

28 janvier 2017

le nouvel ordre économique

Dans cet état gouverné par une équipe libérale menée par un jeune freluquet aux dents blanches que les dernières élections avaient porté au pouvoir, les nouvelles agences pour l'emploi fonctionnaient de la façon suivante : les employeurs proposaient une offre d'emploi et, les candidats au recrutement, proposaient leur candidature avec le montant de la rémunération minimale qu'ils accepteraient. Quant aux allocations chômage, elles avaient été réduites, pour tous, à un montant confinant à l'indigence. Pour parachever ce système d'une... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:45 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :
24 janvier 2017

La carrière

Le commissaire divisionnaire referme le dossier, presque soulagé ; il a un coupable tout trouvé. Ça tombe bien, l’enquête doit être bouclée au plus vite. Le Ministre veut des résultats.  - Surtout, pas d’états d’âme, a tranché le Directeur de cabinet lors de l’entretien qu’il a eu avec lui. Soulagé par la tournure que prennent les choses, le commissaire téléphone chez lui afin de rappeler à sa femme que, le soir même, elle doit porter cette robe rouge qui lui va comme un gant. Ne lui a t-on pas fait comprendre, en haut lieu,... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
14 janvier 2017

La boîte à musique

  Elle voulait lui faire un cadeau symbolique et ce fut une boîte à musique. Il apprécierait l’objet à sa juste valeur. Après une demi-heure d’arrêt devant ces merveilles, elle avait jeté son dévolu sur une boîte où figuraient des oiseaux. Sans doute comprendrait-il ?
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
31 décembre 2016

Bonne année

On l’avait placé à côté d’elle pour le réveillon et c’était la première fois qu’elle le voyait ; un ami de son frère lui avait-on dit. Il était brun, plutôt beau garçon mais il avait passé la soirée à raconter des histoires salaces dont elle n’avait que faire. A minuit, passablement soûl - et avant de lui claquer une bise sur chaque joue - il lui avait dit : « On s’demande à quoi ça sert les réveillons. On bouffe, on bouffe et à la fin on a tellement bouffé qu’on sait même plus ce qu’on rote ! »   Il... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]