20 septembre 2007

Est-il humain d’être misanthrope ?

Du grec miseïn, haïr, et anthropos, hommeLe terme misanthroape, plutôt dépréciatif, décrirait une personne peu sociable et d’humeur sombre…Mais n’est-ce pas un signe d’humanité que de se poser la question de sa misanthropie ? En ce qui me concerne, je m’inquiète un peu… je crois qu’il y a chez moi des signes flagrants de  misanthropie.  Premier signe : j’aime mon semblable, mais je l’aime beaucoup plus lorsque je ne suis pas avec lui. Deuxième signe : lorsque je suis avec lui, j’ai parfois envie de me retrouver seule.... [Lire la suite]
Posté par gballand à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 septembre 2007

Etrange association …

En me promenant dans le « Bairro alto » à Lisbonne, cet été, j’ai vu par hasard qu’il y existait une Association de fous et de rêveurs*…  Si j’avais été seule, j’y serais peut-être entrée pour me prouver que le quotidien habite encore le rêve… L’endroit avait l’air abandonné ou l’ai-je rêvé ? Si j’habitais Lisbonne j’y adhérerais peut-être, comme membre bienfaiteur… Que rêver de mieux que les rêves que la folie ne guérit pas ? *Associação de loucos e  sonhadores
Posté par gballand à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 septembre 2007

Apprendre une langue c’est un peu comme une histoire d’amour…

Il me semble qu’être européen, ce devrait être, entre autres, se donner la peine d’apprendre une autre langue… Non pas  l’apprendre comme au collège ou au lycée, sous la contrainte et sans émotions ;  mais l’apprendre par amour et s’attacher à en découvrir l'âme. L’autre langue ne devient-elle pas, alors, le miroir de notre propre langue dont nous saisissons mieux les réticences et les jardins secrets ?
Posté par gballand à 15:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 septembre 2007

Traduire pour ouvrir…

György Konrád, écrivain hongrois, affirme «  les vrais européens, ce sont les traducteurs. C’est grâce aux traducteurs que l’Europe multilingue a pu devenir, ici et là, un tissu culturel ».Il traduttore, liberatore…
Posté par gballand à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2007

Transgression en mode mineur

Détourner un  proverbe  c’est un peu sortir du chemin… Qui ne dit mot ressent. Qui se ressemble, s’étrangle.Comme on voit son psy, on accouche.Aide-moi, le ciel t’aidera !L’amour est un plat qui se mange chaud.Les bons comptes font les bons maris.Qui trop embrasse mal contraint.
Posté par gballand à 08:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 septembre 2007

Apprendre une langue... ?

Henriette Walter, linguiste, dit que  « Apprendre une langue, c’est un peu renoncer à soi-même .» Chacun l’entendra de façon différente… Je vois parfois des élèves tellement accrochés au français – pour des raisons qu’eux mêmes, sans doute, ne connaissent pas -  qu’ils ne peuvent s’autoriser à prononcer et à accentuer la nouvelle langue autrement que leur langue maternelle.  J’ai donc affiché cette citation en français et en portugais dans la salle où je fais cours, dans l’espoir que les élèves s’en emparent et y... [Lire la suite]
Posté par gballand à 10:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

12 septembre 2007

Halte au gavage !

Je déteste le sport qu'on nous sert et, depuis deux semaines, je hais plus particulièrement le Rugby … je vomis les rugbymen, leur virilité,  leurs cris de guerre,  leurs mêlées, leurs cuisses poilus, leur ballon ovale, leurs gueules défoncées… Mais je dois dire que ce que je déteste surtout, c’est qu’on "force" les gens à aimer ce qu’ils n’auraient peut-être jamais eu l’idée de vouloir aimer si on ne les y avait pas obligé à coup de pubs et de gavage médiatique. N’est-ce pas ça, le début de la dictature ? ... [Lire la suite]
Posté par gballand à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2007

Enseigner, mission … ?

Aujourd’hui, j’ai mené une petite enquête dans ma classe de seconde Langue Vivante 3 portugais où j’ai 11 élèves entre 14 et 16 ans. Je vous livre les résultats :Sur 11 élèves, 10 élèves ont une télévision dans leur chambre et 8 élèves ont un ordinateur connecté à internet dans leur chambre. 9 élèves ont un accès libre à l’ordinateur ( pour l'un des élèves l'ordinateur est dans une pièce à part ) et 10 élèves ont un accès libre à la télévision, donc la  très grande majorité des parents de cette classe ne contrôle ni le temps... [Lire la suite]
Posté par gballand à 14:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
10 septembre 2007

« J’ai vraiment pas de cul… »

Hier, mon mari et moi profitions de notre dimanche matin à la terrasse d’un café de Rouen quand soudain, il a hurlé un « Merde ! » retentissant car une goutte de café venait de tomber sur son pantalon blanc de blanc. Et il n’en était pas à la première tâche de la semaine… « J’ai vraiment pas de cul ! » m’a t-il dit en me regardant bizarrement. « Je sais », me suis-je sentie obligée de lui répondre,  « D’ailleurs, c’est ce que je me dis moi-aussi tous les matins, j’ai vraiment pas de cul d’être avec moi… ». Ça l’a fait sourire, il... [Lire la suite]
Posté par gballand à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2007

C’est votre mère ou votre sœur ?

On a parfois l’impression que l’âge resserre les âges ; passés 65 ans, les parents pourraient être les sœurs et les frères de leurs enfants ! Les rides font leur œuvre et des générations différentes finissent par former une seule et même génération… Je me souviens de ce couple vu cet été à l’hôtel de Bretagne… il y avait un homme, d’environ 65 ans, qui mangeait en face d’une femme qui aurait pu être sa mère…ou sa sœur. Au cours de la petite conversation que le patron du restaurant a eu avec lui, l’homme a d’ailleurs fait un lapsus,... [Lire la suite]
Posté par gballand à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]