09 avril 2008

le prix du cerveau

J’imagine que vous avez déjà entendu ou lu cette blague mais je n’ai pas pu m’empêcher de la partager avec ceux qui ne la connaissaient pas !  Dans un hôpital se trouve un patient gravement malade. Sa famille se réunit dans la salle d'attente et, enfin, un médecin arrive, fatigué et triste : - Je suis désolé d'être porteur de mauvaises nouvelles, dit-il en voyant l'expression d'inquiétude sur les visages, le seul espoir pour votre proche est une greffe de cerveau. C'est une... [Lire la suite]
Posté par MBBS à 15:47 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

07 avril 2008

Question

Cet après-midi, alors que je marchais le long d’une rue, vu écrit sur le trottoir : « je t’aime ». Ces lettres peintes maladroitement m’ont fait sourire et j’ai pensé : qui m’a dit aujourd’hui qu’il m’aimait ? Après quelques secondes de réflexion, je me suis demandée : à qui ai-je dit « je t’aime ». Et vous, à qui avez-vous dit « je t’aime » aujourd’hui ?
Posté par MBBS à 22:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 avril 2008

La Villa Médicis : pourquoi pas ?

En visitant virtuellement la Villa Médicis  sur internet, j’ai décidé - après un long dialogue avec moi-même - de présenter ma candidature à la direction de la Villa Médicis. Après tout, M. Benamou s’en sentait bien capable, lui, alors pourquoi pas moi ? Je suis sûre que  mon mari et mes enfants seraient ravis à l’idée de passer quelque temps dans ce merveilleux endroit où la culture n’a d’égal que le raffinement… J’ai appris dans un entrefilet du Monde, qu’il me reste jusqu’au 16 avril pour boucler mon projet, il faut que... [Lire la suite]
Posté par gballand à 08:41 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
06 avril 2008

Mauvais perdant

L’auditoire retient sa respiration. L’homme au crâne dégarni, petites lunettes rondes métalliques, lève les yeux de sa feuille. Il a un air sombre. Il articule avec peine, comme si les mots ne voulaient pas sortir de sa bouche.- Est élue par 150 voix, Mme Widla.La foule, dans un élan se dresse, crie, hurle sa joie, des applaudissements fusent, des personnes se tapent sur l’épaule, se congratulent, un brouhaha joyeux se propage. Ce bonheur n’est pas partagé par tous,... [Lire la suite]
Posté par MBBS à 21:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2008

La poésie ?

« Le poème est l'amour réalisé du désir demeuré désir." René Char (1907 – 1988) Tout le monde écrit de la poésie – ou pense en écrire -  mais rares sont ceux, paraît-il, qui  en lisent et encore plus rares, ceux qui en achètent. Mais comment écrire de la poésie si on n’en lit pas ? Ah, infortunée poésie, que l’on flatte mais que l’on abandonne !
Posté par gballand à 08:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
30 mars 2008

les mots ne viennent pas

Je voulais te dire plein de choses et puis les mots ne viennent pas.Je voulais aligner sur ce papier spécialement choisi pour toi, les phrases qui auraient exprimé mes sentiments mais je n’y arrive pas.Je voulais t’écrire un poème, mais rien ne vient.Je voulais composer une chanson en ton nom mais les notes me font défauts.Je voulais noircir la feuille de mots doux et de tendresse.Je voulais…mais rien ne se passe. En fait si rien ne vient…c’est que tu ne m’inspires pas…alors tu n'auras rien! ... [Lire la suite]
Posté par MBBS à 18:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

29 mars 2008

Entendu ici ou là…

- Moi, ma principale qualité, c’est l’écoute ; le problème, c’est que je n’entends pas ! Au journal de France 2, hier, à 20 h00, question à un retraité :- Et pour vous, vieillir, ce n’est pas un naufrage ? (Allusion à la phrase du Général de Gaulle « La vieillesse est un naufrage »)- Si on a une bonne bouée, ça va ! a répondu ce retraité en souriant. Question de Serge July à Daniel Cohn Bendit dans le reportage intitulé « Empreintes », hier, sur France 5 : - Dany, quel est ton principal défaut ?- Je veux trop qu’on m’aime.
Posté par gballand à 07:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 mars 2008

c'est pas beau la vie?

- Mademoiselle Durant ?- Oui, monsieur.- Je vous vois songeuse, vous n’avez plus de travail à faire ?- Oh ! oui monsieur, sauf que je réfléchissais à la meilleure façon de faire cette même tâche mais de manière optimale.- C'est-à-dire ?- Au début de notre collaboration, vous m’avez expliqué comment exécuter ce travail et depuis je fais selon vos consignes.- Oui, c’est pour cela que je vous paie d’ailleurs.- Oui, bien sûr…bien... [Lire la suite]
Posté par MBBS à 16:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 mars 2008

Les enfants peuvent-ils faire le « malheur » des parents ?

Oui, sans l’ombre d’un doute ! J’imagine déjà des sourcils qui se froncent…  Bien sûr, ils ne le font pas exprès, ces « chers petits », mais ils chatouillent de telle façon notre fragile fibre parentale que le tissu finit par s’effilocher et, au bout de quelques années d’usure, il ne reste plus qu’un haillon qui ne pourra être ravaudé qu’au prix d’une patience admirable. Parfois, hélas, ni les parents, ni l’enfant – et oui, l’enfant aussi a sa part de responsabilité – ne pourront  passer le fil dans le chas de l’aiguille... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
25 mars 2008

Agacements

Mon patron m’agace ! C’est ainsi et je dois avouer que c’est dur d’être 8h par jour face à quelqu’un d’agaçant. Comment en suis-je arrivée là ? Voyons que je me souvienne… Le jour de mon engagement, il avait déjà ce tic, cette manière de se tirer les poils de la barbe comme si il voulait s’épiler le menton, poil après poil. Je n’y avais pas pris garde, trop concentrée sur l’impression positive que je voulais donner. Puis, les premières semaines, j’étais trop concentrée sur mon travail pour y faire attention. ... [Lire la suite]
Posté par MBBS à 18:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]