17 novembre 2010

Le beau-père

Hier, avant le début du cours, il vient me voir pour me dire qu’il a oublié son cahier chez son beau-père. Je lui réponds que je suis désolée mais que, beau-père ou pas, il a droit à une croix de plus à son palmarès et qu’au bout de 10 croix c’est une colle. Après réflexion il me dit, l’air moqueur :-          Bon, si vous me mettez une croix quand même, c’est pas la peine que je dise que j’ai un beau-père : j’en ai pas !
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

14 novembre 2010

Liberté

Suffit-il d’ouvrir la cage pour être libre ? Si vous voulez connaître la réponse, c’est ici.Le collage est de Patrick Cassagnes et le texte  de gballand.
Posté par gballand à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 novembre 2010

Le soldat inconnu

La nuit dernière, il avait fait un rêve qui ne ressemblait pas vraiment à un rêve : quelqu’un lui révélait comment s’appelait le soldat inconnu. Seulement, au réveil, impossible de se souvenir du nom. Il en conçut un chagrin que personne ne comprit …
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
09 novembre 2010

Surdité

Il avait toujours eu l’impression que sa mère ne l’avait jamais écouté. Maintenant qu’elle devenait sourde, il en avait la preuve.
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
07 novembre 2010

La première fois

Au cinéma, c'était un habitué de la dernière rangée, elle comprit vite pourquoi. Pour lire le texte, c'est ici.Le texte est de gballand et le collage de Patrick Cassagnes.
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 novembre 2010

Le crime

Se croyant atteint d'une maladie mortelle, il  tua sa femme. Il ne supportait pas qu'elle puisse appartenir à un autre.
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

01 novembre 2010

La cafetière

Quand elle consulta la notice d’utilisation de sa nouvelle cafetière expresso Rowenta elle fut prise de découragement : trois pages écrites en caractères minuscules ! La cafetière finit au fond de l’armoire et elle remit en service sa cafetière italienne deux tasses.
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
31 octobre 2010

Le coq

C’est l’histoire d’un homme qui, certes, ne faisait pas cocorico mais … Pour lire le texte, c’est ici. Le montage est de Patrick Cassagnes, Le texte de gballand
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
30 octobre 2010

Le test

Tous les matins, il faisait subir à ses tee-shirts un test olfactif. S'il était positif, le tee-shirt était jeté rageusement à terre et il prononçait ces mots cruels : " Tout est fini entre nous !"
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
27 octobre 2010

Les comptes

Il tenait si méticuleusement ses comptes que personne n’aurait pu imaginer qu’il était fiché à la banque de France…
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]