01 décembre 2006

Journée mondiale de l’orgasme pour la paix, le 22 décembre

L’objectif de cette journée, organisée par Donna Sheehan et Paul Reffell ( http://globalorgasm.org/  ), est de réduire la violence, la haine et la peur dans le monde, grâce aux énergies positives dégagées par ce « coït planétaire » (extrait du courrier international du 30 novembre)Une excellente idée ! Désormais, notre nouveau credo mondial - à entonner chaque jour, à un même moment de la journée si possible - pourrait être : Je crois en une seule Copulation toute puissanteCréatrice de paix et d’amourJe crois en un seul... [Lire la suite]
Posté par gballand à 18:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

30 novembre 2006

effet miroir

Il m’arrive,  quand je fais cours et que je suis au degré 0 de mon thermomètre pédago-psychologique,  de sortir de moi sans pouvoir me retenir, et de devoir me regarder entrain de faire cours… Supplice s’il en est ! Et c’est là que tout va mal. Le public captif -  mais, je dois l’avouer, peu captivé – s’ébroue, bavarde, découpe, gribouille, s’avachit, se tord, mâche, soupire, ricane, se contorsionne… et là, deux solutions possibles : faire ou laisser faire… pour rattraper le soufflé pédagogique le cours suivant s'il... [Lire la suite]
Posté par gballand à 20:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 novembre 2006

Texte : Vérité ou Fiction ?

Dans les « histoires » que l’on écrit, Fiction et Vérité semblent presque obéir au principe des poupées russes. Peut-on vraiment déterminer comment elles s'entremêlent ? L’auteur lui-même, lorsqu’il devient narrateur, est agi par leurs souffles… 
Posté par gballand à 13:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
28 novembre 2006

La secte de la croissance

Aux infos ce matin, un journaliste formaté (c’est un pléonasme) soulignait le drame du marasme de la croissance… Le mythe de la croissance est tenace ! C’est vrai qu’en Chine, pays où l’on croît à tout va, les gens ont l’air bien plus heureux que chez nous … le seul problème, c’est que les chinois ne peuvent plus respirer chez eux, mais ça, ce n’est pas très grave, ils viendront chez nous et on les accueillera à bras ouverts ! Donc, croissons et croyons en la croissance et, afin de perpétuer notre mythe,  multiplions les produits... [Lire la suite]
Posté par gballand à 16:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 novembre 2006

De la différence entre vivre et exister

Aujourd’hui, j’aurais aimé dire, comme le poète argentin Robert Juarroz "Aujourd’hui je n’ai rien fait, mais beaucoup de choses se sont faites en moi". Hélas, je crois bien qu’aujourd’hui, j’ai fait beaucoup de choses, mais rien ne s’est fait en moi !
Posté par gballand à 18:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 novembre 2006

A quoi tient le bonheur...

(auto fiction)Je pense qu’il est plus facile de rendre heureux le mari d’une autre que le sien ! D’ailleurs je l’ai vérifié. Attention, façon de parler, je veux dire que j’aurais pu le vérifier- comme tant d’autres - mais ça ne s’est pas fait ; au dernier moment, je n’ai pas pu sauter, question d’éthique ! Voilà, je peux juste dire que théoriquement, j’aurais pu rendre cet homme – que nous pourrons appeler Hubert, François ou Barnabé - plus heureux que mon mari, qui d’ailleurs n’est pas mon mari parce que nous ne sommes pas mariés. De... [Lire la suite]
Posté par gballand à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 novembre 2006

I had a dream...

I had a dream... Sarkozy, le visage blême, la mâchoire inférieure rigidifiée, le pardessus de guingois, était encerclé par un groupe de jeunes de banlieue qui  hurlaient : «  On va exterminer la racaille politique  avec notre nouvelle loi contre la délinquance des vieux ! ». Deux secondes plus tard, je me  réveillais…
Posté par gballand à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]