27 novembre 2006

De la différence entre vivre et exister

Aujourd’hui, j’aurais aimé dire, comme le poète argentin Robert Juarroz "Aujourd’hui je n’ai rien fait, mais beaucoup de choses se sont faites en moi". Hélas, je crois bien qu’aujourd’hui, j’ai fait beaucoup de choses, mais rien ne s’est fait en moi !
Posté par gballand à 18:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 novembre 2006

A quoi tient le bonheur...

(auto fiction)Je pense qu’il est plus facile de rendre heureux le mari d’une autre que le sien ! D’ailleurs je l’ai vérifié. Attention, façon de parler, je veux dire que j’aurais pu le vérifier- comme tant d’autres - mais ça ne s’est pas fait ; au dernier moment, je n’ai pas pu sauter, question d’éthique ! Voilà, je peux juste dire que théoriquement, j’aurais pu rendre cet homme – que nous pourrons appeler Hubert, François ou Barnabé - plus heureux que mon mari, qui d’ailleurs n’est pas mon mari parce que nous ne sommes pas mariés. De... [Lire la suite]
Posté par gballand à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 novembre 2006

I had a dream...

I had a dream... Sarkozy, le visage blême, la mâchoire inférieure rigidifiée, le pardessus de guingois, était encerclé par un groupe de jeunes de banlieue qui  hurlaient : «  On va exterminer la racaille politique  avec notre nouvelle loi contre la délinquance des vieux ! ». Deux secondes plus tard, je me  réveillais…
Posté par gballand à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]