Le futur a de l’avenir, je ne vous apprends rien, mais pas pour tout le monde. C’est la dure loi de la vie.

Dommage que l'on ne reste pas confiné, surtout lorsque l’on est fonctionnaire, comme moi. Bien sûr, je travaille chez moi. Vous en doutiez ?

Parfois – étrange me diront les « bons » professeurs - on préfère presque voir les élèves à distance car les relations sont différentes 😉 Je pense que dès le départ, je ne devais pas avoir la vocation. 32 ans de service sans vocation, ce n’est pas simple à vivre, ça. Je devrais presque avoir une médaille ! Il faudrait que j'envoie une lettre à M. Blanquer, notre ministre de la "non-éducation" nationale.

Bon, le déconfinement est arrivé. Merveilleuse société avec son bonheur de queues pour rentrer dans des boutiques. Comme un air d’Union Soviétique dans notre démocratie. Et surtout, quel bonheur d’entendre à nouveau toutes ces voitures que les êtres humains ne veulent pas laisser confinées dans leur garage, par bonté naturelle. Dommage, car je circulais mieux à vélo sans voitures.

Dois-je me résigner à vivre dans le monde d’après qui ressemblera étrangement au monde d’avant… ? j'ai jusqu'à la fin aout pour y réfléchir.