Sonia l’exaspérait quand elle  lui parlait – et avec le sourire bien-sûr -  de l'importance de la  méditation. Quand une pensée arrive, disait-elle, une émotion s'exprime et c’est dans le corps qu’elle s’exprime. 

Mais pour qui se prenait-elle, Sonia,  installée sur son nuage  qui semblait voguer sur un ciel bleu. Elle avait inévitablement envie de lui répondre.

-          Mes émotions m’emmerdent, quant à mes pensées je préfère ne pas en parler.

Bien sûr elle n’en faisait rien car son amie lui aurait répliqué en souriant.

-          Mais sois compatissante et bienveillante avec toi-même, Marie ! Médite, et tu en verras les bienfaits.

Seulement la question était là : voulait-elle  être bienveillante avec elle-même ?