03 octobre 2018

L’aigle

Quand il lui avait dit, au creux des draps, qu’il pouvait se métamorphoser en aigle, Lise ne l’avait pas cru et elle avait eu tort.  Ils prenaient un petit déjeuner tardif sur la terrasse qui donnait plein sud, lui tout en noir, elle dans un déshabillé bleu ciel. Leur première nuit  s’était passée entre gémissements et assoupissements. Elle ne se lassait pas de  regarder ses yeux sombres soulignés de cernes bleus  qui l’inquiétaient un peu. Mais elle aimait à se faire peur. Cette nuit-là, le sexe de cet homme... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]