20150706_153834Mais que lui avait-elle trouvé à ce corps qui ne méritait nullement le nom de corps ? Certes, il  avait un visage au profil parfait, mais aucune voix, aucun son, aucun cerveau  ne vivait en ces lieux.

Impavide, cette créature devait sans doute apporter à chaque être qui la regardait la nourriture dont il avait besoin,  et que jamais il n’avait pu trouver en dehors de la quiétude de ces lieux…

 

PS : photo prise non loin de Bruxelles au jardin botanique de Meise