20180502_144736Elle n'aurait jamais dû s'asseoir sur un cheval pareil, surtout à son âge ; mais elle voulait voyager, voir le soleil et la mer.

Son mari bien sûr le lui avait interdit, mais écouter les hommes et leurs conseils systématiques, était-ce possible ?

Pour elle, non, et elle en était morte, juste au pied du manège, par un matin de juillet.

Le cheval ne s'était nullement soucié de cette femme imprudente qui était  si vite passée de vie à trépas.

Quant au mari, il avait changé  de femme, persuadé que ce nouveau mariage donnerait à sa vie les couleurs du soleil levant…