Elle avait fait une terrible chute à vélo dans un quartier où aucune voiture ne passait.  

Aphasie ! lui avait t-on dit  trois jours plus tard.  Ce mot  avait disparu aussitôt de son esprit.

Durant les  trois semaines passées à  l'hôpital et à la clinique,  les mots qu'elle avait tant aimés l'avait oubliée.

L’orthophoniste voulut la rassurer.

-          Madame, n’ayez crainte, un jour viendra où…

-          Un jour, dit-elle, mais quand ?

-          Je ne peux vous donner aucune date, personne ne ressemble à personne vous savez.

Elle se demanda si le mois de septembre marquerait le début de la rentrée.

Mais  pourquoi souhaiter  rentrer ?  Sans doute était-il plus agréable de ne pas rentrer du tout...