23 mars 2018

l'apparition

  L’apparition   Elle avait choisi Lisbonne comme refuge. « Lisboa » - disait-on dans ce pays presque oublié de l'Europe -  une cité inconnue qu’un  poème, abandonné sur un banc de la ville où elle vivait alors, lui avait esquissée devant ses yeux lassés de pleurer. Elle se rappela les premiers vers du poème tandis qu’elle traversait « o terreiro do paço » faisant rouler derrière elle son énorme valise noire.   Je dis : “Lisbonne” Quand je traverse – venant du sud – le fleuve ... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:55 - - Commentaires [28] - Permalien [#]