14 février 2018

Les mignardises

C’est là que cette famille bohême  avait habité. Les glycines pouvaient encore en témoigner. La maison était grande et ressemblait un peu à une gare. On y accueillait  des gens de passage, des artistes, comme eux. On y donnait aussi des fêtes, beaucoup de fêtes. C’est au cours de l’une d’entre elles que la police avait été appelée, je m’en souviens encore. Un type aviné – qui se disait artiste peintre – s’était hissé nu en haut de la charpente en fer et avait gueulé à qui voulait l’entendre qu’il avait couché avec... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [27] - Permalien [#]