20171222_152726Elle avait voulu croire à l’effet sculptant et elle était entrée dans la cabine d’essayage avec son « trophée ».

Après avoir déposé ses affaires, enlevé son manteau, ses chaussures et son pantalon, elle avait voulu se glisser dans le pantalon miracle. Elle a mis 5 minutes harassantes pour l’enfiler : les jambes étaient trop étroites et la négociation au passage des hanches lui a pris trois minutes.

Une fois que tout a été en place, elle a fait l’erreur de se regarder de dos, puis de face. Elle s’est effondrée aussitôt. Sur son corps, l’effet sculptant s’était transformé en effet boudinant !

Elle a tout enlevé mais, avant d’avoir pu remettre le pantalon en rayon, la vendeuse – jeune et mince, bien sûr – lui a demandé perfide : Alors ?

Elle s’est retenue de lui dire ce qu’elle pensait et a juste bégayé :  Alors non, la coupe n’est pas faite pour moi ! 

La vendeuse a eu le tort d’insister avec un  « Vous êtes sûre ? » et elle a répliqué hors d’elle : « Vous vous foutez de moi ? ».

Puis elle est sortie en coup de vent. En descendant la rue, elle a aperçu un nouveau salon de thé. Elle est entrée, s’est assise et a commandé un thé et une bavaroise.

Puisque la sculpture n’était pas pour elle, il ne lui restait plus que les « Arts de la table », au moins ça !

 

PS : photo prise à Rouen mais que j'aurais pu prendre n'importe où ;)