Assise sur le parvis de la cathédrale de Beauvais, son sac à ses pieds, elle se sert un café tout droit sorti de sa bouteille thermos qu’elle transporte partout. A quoi pense-t-elle ? A sa vie ou plutôt à ce qu’elle voudrait en faire.

Ses yeux sont maintenant mi-clos et la caresse du soleil sur sa joue lui provoque un plaisir indicible.

C’est à ce moment qu’une voix avinée lui dit.

-          C’est bon le soleil, hein ?

Elle ouvre les yeux et voit devant elle un type que l’alcool a sérieusement abîmé.

-          Tu veux gagner 50 euros ?

Elle le regarde amusée en se demandant ce qu’il va sortir de sa boîte aux trésors.

-          Tu veux me donner 50 euros ?

-          Ouais.

-          Et qu’est-ce que je dois faire ?

-          L’amour.

-          Avec toi ?

-          Ouais.

La mâchoire lui en tombe. L’amour avec lui, mais il s’est vu ? Comment peut-il imaginer qu’il pourrait se passer quelque chose entre eux, même avec de l’argent ! Elle reste silencieuse.

-          Tu dis rien ?

-          Mais j’ai pas envie de faire l’amour avec toi. Je te connais pas, moi !

-          Ah bon ? Tu veux pas ?

-          Non, je fais pas l’amour avec n’importe qui.

-          Alors excuse-moi de t’avoir posé la question. Je m’en vais. Excuse-moi hein ?

-          C’est pas grave. J’espère que tu vas trouver quelqu’un.

-          Excuse-moi, hein ? Répète-t-il encore plusieurs fois, tout en s’éloignant.

Elle le fixe jusqu’à ce qu’il ne devienne plus qu’un point à l’horizon. Ensuite, elle  regarde les tours de la cathédrale. Elle se demande bien ce que Jésus penserait de cette scène. Est-ce qu’il aurait fait l’amour avec Marie Madeleine, la pécheresse, si elle le lui avait demandé ?