L’Homme domestique mieux les animaux qu’il ne se domestique lui-même : pourquoi ?