Voici notre Duo de janvier. Comme inducteur à nos textes, cette photo que j’ai prise en octobre dernier sur le marché aux fleurs de Bruxelles.

Cette fois-ci, le Duo commence par mon texte. Celui de Caro sera publié le 28 janvier.

 

20171022_130350

Le cadeau d’anniversaire

 

 En réponse à sa question, elle lui avait dit.

-          Tu n’as qu’à m’acheter une plante !

Il était donc allé au marché aux fleurs et avait fait le plein de couleurs ; une palette où le vert était constellé de rose et de blanc.

Le choix s’était avéré difficile ; on n’achète pas n’importe quel cadeau pour les 70 ans de sa mère, surtout une mère comme la sienne.

Après deux heures d’errance, il avait opté pour un hortensia. Sa mère adorait ces fleurs qui bordaient champs et routes dans sa région d’origine.

Le jour J, quand il offrit sa plante lors d’un repas partagé dans la plus stricte intimité, elle asséna.

-          C’est gentil de m’avoir offert une plante, mais tu sais bien que je déteste les hortensias !

-          Mais pourtant tu m’as toujours dit…

-          Ce n’est pas grave, tu n’as qu’à la garder, elle se plaira chez toi.

-          Franchement, c’est idiot, je croyais…

-          Je croyais n’était qu’un niais, rétorqua-t-elle en guise de conclusion.

Il n’y avait plus rien à ajouter. Le repas fut expédié dans une atmosphère tendue et il partit plus tôt qu’à l’heure habituelle,  l’hortensia dans son sac à dos.

« Sans rancune ? »,  lui dit sa mère au moment du départ. « Sans rancune », réussit-il à répondre.

Il se promit que pour ses 71 ans, il ne lui offrirait rien du tout, mais serait-il capable de tenir sa promesse ?