20160227_124248Il lui avait dit.

-          Tu connais ma maxime, non ?

Elle avait répondu, telle une élève connaissant bien sa leçon.

-          Oui, pas d’idéaux, juste des idées hautes.

L"’élève" avait 45 ans et le professeur 55. Cela faisait 20 ans qu’ils étaient mariés et elle se lassait des maximes pontifiantes de son professeur de mari.

Elle savait que son humour ravissait ses étudiantes et que plus d'une avait cédé à ses avances avant d’achever son mémoire de maîtrise.

Avec le temps, elle se rendait compte que sa culture tenait plus du vernis que d’un savoir construit et nourri. Et elle lui en voulait de lui retirer la seule chose  qui aurait pu la satisfaire, au profit de jeunes femmes dont la candeur et le charme comblaient sa vitalité sexuelle.

Ce jour-là, elle ajouta malgré tout.

-          Et tu connais ma maxime, à moi ?

-          Ta maxime ? Mais tu n’en as pas !

-          Pourtant si, j’en ai une maintenant, et la voici : «  Se faire une haute idée de soi-même est le reflet d’un vide profond. »

-          Que veux-tu dire par là ?

-          Rien, bien sûr, rien.

Et ils continuèrent leur promenade sur le front de mer comme si de rien n’était.

 

PS : photo prise à Deauville.