Le professeur d'espagnol avait donné un exercice simple à ses élèves de seconde : faire le portrait d'un ou d'une amie.

Il remarqua que Léa n'écrivait rien. IL s'approcha d'elle et lui en demanda la raison. Elle répliqua, avec une pointe d'agressivité, qu'elle ne connaissait que la première personne du présent de l'indicatif des verbes et qu'il lui était donc impossible de faire le travail donné.


- Vous ne vous souvenez pas qu'on a revu le présent en début d'année, et à toutes les personnes ?
- Je connais que la première personne. On  m'a appris que ça, répéta-t-elle obstinée.

Afin d' éviter l'incident diplomatique, le professeur revint s'asseoir au bureau. Respiration ventrale pensa-t-il, inspirer, expirer, inspirer, expirer afin d'éviter l'explosion.

A la fin de l'heure, il ramassa les copies et mit un zéro rouge sang sur la copie blanche. Voilà, ça allait mieux, elle ne lui gâcherait pas ses vacances.

 

PS : prochain texte le jeudi 26 octobre