20170823_145923Quand  il avait vu le linge étendu sur le fil, il n’avait pu s’empêcher de s’arrêter. A qui appartenaient ces  sous-vêtements ? Son esprit vagabonda et, à défaut de voir la propriétaire, il prit une photo.

Soudain quelqu’un l’interpela.

-          Hep, vous là-bas, vous faites quoi ?

-          Je prends une photo, c’est interdit ?

-          C’est du voyeurisme, dit la dame qui avait atteint la soixantaine bien tassée et devait certainement faire du 100  E, vu son imposant tour de poitrine.

-          Mais en quoi ça vous gêne que je prenne une photo,  la voie est publique !

-          Oui, mais  les sous-vêtements ne le sont pas.

-          Le petit soutien-gorge bleu, c'est le vôtre ? demanda-t-il inocemment.

La dame manqua de s’étouffer, mais quand elle l’insulta, il était déjà loin…

 

PS : photo prise sur les bords de Loire