La veille, il s’était fait vacciner contre sa mère ; ce vaccin avait été mis au point l’année passée aux Etats-Unis par un chercheur qui - disait l’article qu’il avait lu dans le Guardian -  avait le mal de mère.

Le lendemain du vaccin, il subit une réaction violente, si violente qu’il se fit porter pâle au travail et passa la journée au lit. Le surlendemain, sa mère l’appela.

-          Tiens, tu ne m’as pas appelée hier.

-          Non, j’étais malade.

-          De quoi ?

-          Une réaction à un vaccin.

-          Un vaccin ? A ton âge ?

-          Il n’y a pas d’âge pour les vaccins.

-          Contre quoi tu t’es fait vacciner ?

Il éluda mais sa mère ne l’entendit pas de cette oreille et chercha à savoir. Le vaccin devait déjà commencer à faire effet car il lui cloua magistralement le bec et lui raccrocha au nez.