20170714_152121A l’hôpital, elle avait dit « champagne ! » et le personnel s’était incliné. Prive-t-on une malade – fut-elle au service des soins intensifs – d’un verre de champagne le jour de son anniversaire ?

Par contre, quand elle a insisté auprès des infirmières pour qu’elles boivent un verre avec elle, celles-ci ont catégoriquement refusé.

-          Je risque de vous piquer de travers après mon verre, lui a répondu  une infirmière en souriant.

Et la malade de dire, une fois l’infirmière partie.

-          Quelle godiche ! Un verre de champagne, ça n’a jamais fait de mal à personne !

 

PS : prochain texte le mercredi 26 juillet.