20170505_112201La nuit, tous les visages s’animaient et les conversations allaient bon train. La plus perfide, c’était Maeva, à l’extrême gauche et sa tête de turc préférée, c’était Madame Julia, la propriétaire du magasin. Elle adorait l’imiter, surtout quand elle flattait les clientes en quête d’une chevelure de substitution. Elle disait souvent « Cela vous va à ravir », « On ne pourrait pas mieux choisir » ou « C’est exactement le ton qu’il vous faut », et Maeva n’avait pas son pareil pour colorer chaque mot de l’intonation dont Madame Julia les parait.

Quant à Jane, la fille au chapeau et aux lunettes noirs, on la surnommait «  l’imitatrice ». Elle n’avait pas son pareil pour repérer les « tics » des clientes et le soir, toutes étaient passées en revue, un vrai défilé où l’hystérie était de mise. Les têtes riaient à gorge déployée, comme un pied de nez à la vraie vie que jamais elles ne connaîtraient...

 

PS : photo prise à Lyon