Le pantalon tombait sur ses fesses et il arpentait la rue dans un sens et dans l’autre en hurlant.

-           Ça devrait être puni par la loi d’être pauvre !

A ce moment-là, un type l’arrêta et lui dit.

-           Ça devrait être puni par la loi de gueuler dans la rue que ça devrait être puni par la loi d’être pauvre.

-           T’es pauvre toi ?

-           Non.

-           Alors ferme ta gueule !

Le non pauvre ne fit ni une ni deux, il lui décocha un coup de poing qui l’envoya rouler au sol. C’est à ce moment-là que deux flics sont intervenus.

-           Vous faites quoi, là ?

-           Je fais régner le silence que la police ne fait pas régner, dit le non pauvre.

-           Vous savez pas que c’est interdit par la loi de faire régner sa propre loi, surtout à coup de poings.

A ce moment-là, le pauvre reprit du poil de la bête et, ni une ni deux, il cogna les deux flics en gueulant.

-           Ça devrait être interdit d’interdire !