La police l’avait trouvé sur la route, il portait uniquement un slip et marchait sans faire attention aux automobilistes qui l’évitaient. On aurait dit qu’il se prenait pour Jésus. Quand le policier – un homme  au physique imposant – lui cria de s’arrêter, il lui répondit.

-          Je  peux pas  sinon je serai en retard.

Le policier insista, en précisant que s’il n’obtempérait pas, il le conduirait au poste de police pour outrage aux bonnes mœurs.

L’homme en slip répondit.

-  Dieu m’appelle et Dieu n’aime pas qu’on soit en retard.

Avec tout le bon sens qui était le sien, le policier répondit.

-           Eh bien, pour une fois, Dieu attendra.

Et l’homme en slip termina menotté, allongé sur l’asphalte.

Aussitôt, un éclair zébra le ciel et frappa le policier. L’homme en slip conclut.

-          Je vous l’avais bien dit que Dieu n'aimait pas les retards. Et vous, il ne vous ressuscitera certainement pas ! Dieu n'aime pas les policiers qui se prennent pour Dieu.