Être européen – si tant est que ce concept puisse devenir un jour réalité -  ne devrait-ce pas être, entre autre, se donner la " peine " d’apprendre une autre langue afin, peut-être, de mieux connaître l'autre et de mieux se connaître ?

L’autre langue ne devient-elle pas, alors, le miroir de notre propre langue dont nous saisissons mieux, ainsi,  les réticences et les jardins secrets ?

Voici un site - Conversation exchange – qui vous permet de faire des « échanges de langues » et le tout,  gratuitement. Vous donnerez des clefs pour apprendre votre langue à votre partenaire qui lui, fera la même chose pour que vous appreniez la sienne, selon le rythme que vous aurez choisi, ensemble.

C’est ce que je fais depuis plus de deux ans, par skype,  avec des correspondants brésiliens et anglais. Et ma foi, ça marche  !