20 janvier 2017

Le mandala (en souvenir de Patricia)

Dessiner ce mandala sur le quai du Pré-aux-Loups lui avait pris six heures. Une fois l’œuvre achevée, il l’avait longuement contemplée puis il s’était assis au centre ; cet espace doré serait le lieu du départ. Si la journée avait été belle, il savait que   le linceul de la nuit apporterait sa brassée de peurs. Peu à peu, le silence s’était imposé, les passagers de la vie avaient déserté le quai et la solitude caressait ombres et formes de ses reliefs étranges. Il l’attendit. Elle s’annonça par un léger... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:05 - - Commentaires [16] - Permalien [#]