Elle ne comptait plus le nombre de fois où elle s’était dit à voix haute : " Mais qu'est-ce que je suis con ! " et où sa fille, de son ton docte, lui avait asséné : Pas « con » maman, « conne », parce que tu es du sexe féminin.

Invariablement, elle lui rétorquait : «  Merci ma chérie. C’est fou ce que les parents ont à apprendre de leurs enfants. »