04-04-13Tous les soirs elle lui apparaissait en rêve. Il était au bord d’une rivière, en Inde, et elle surgissait de derrière les arbres dans sa tenue sombre et lumineuse à la fois. Pourquoi ? Son visage, il ne s’en souvenait pas. Il ne se rappelait que  la couleur de ses ballerines rouges et ces mots murmurés à son oreille, comme une incantation : « Suis-moi et fais-moi confiance. »

Une nuit, il s’était réveillé en sursaut : cette fois, la danseuse avait voulu le tuer avec un couteau qu’elle cachait dans son écharpe rose. Les battements de son cœur étaient tels qu’il avait dû aller chercher sa boîte de comprimés dans l’armoire à pharmacie.

Pouvait-on mourir de ses rêves ?

PS : Texte composé à partir d’un dessin de Patricia.