20160207_161958Son fils n’aimait pas ce tableau et elle pouvait le comprendre. Pourtant, elle avait tenu à le suspendre dans la cage d’escalier du deuxième parce qu’il l’intriguait. Cette  petite fille au visage angélique qui se détachait sur la forêt sombre faisait presque peur.  La pureté de sa robe claire était-elle une défense suffisante contre les esprits troublants qui habitaient la forêt de son inconscient ?

Elle se demandait si le « peintre amateur » - une vieille dame qu’elle connaissait bien -  ne s’était pas projetée dans  cette enfant dont elle avait trouvé le modèle sur une boîte de chocolats...